Test du nouveau jeu de basketball NBA 2K19

0

Chaque année, le NBA 2K vient déchaîner les fans de basketball pour les préparer à la nouvelle saison et leur donner la possibilité de vivre leur rêve de dominer le terrain et d’être les stars. Cette année aussi, la NBA 2K19 sera au rendez-vous pour vous proposer d’incarner vos joueurs préférés en jouant à des matchs survoltés. Comme toute version de ce jeu, NBA 2K19 se caractérise par une prise en main reste à la portée, des graphismes corrects et une fluidité agréable, malgré quelques faiblesses. Mais au-delà de tout cela, le jeu vous permettra de profiter à fond de ce sport grâce à un riche éventail de modes de jeu. Malheureusement, les microtransactions pèsent sur tout, un peu comme l’année dernière, avec un système de monnaie virtuelle qui pose problème. D’ailleurs, si vous voulez jouer au basket partout où que vous soyez, sans avoir à transporter votre console avec vous, il est possible d’aller vers les mini-jeux de basket en ligne.

NBA 2K19, un incontournable pour les fans de basketball

NBA 2K19 est une simulation pure et dure de basket. Comme dans les précédentes versions, vous bénéficiez d’un contrôle presque total du jeu de jambes, de la manipulation du ballon et des manœuvres défensives grâce au système Pro Stick qui utilise les deux sticks analogiques d’une manette. Ce système rend possible la réalisation de quasiment tous les mouvements fondamentaux du basketball. De plus, vous pourrez même comprendre quand ces fondamentaux sont les plus efficaces. Par exemple, passer du poteau au panier avec un quart de tour rapide dans le bon sens pourrait vous aider à éviter de vous faire doubler et prendre la balle par un défenseur. En outre, vous apprendrez aussi que les pick-and-roll et les pick-and-pop sont simples à réussir et constituent un atout majeur dans un match, mais ne garantissent pas le succès de chaque possession de balle. Les meilleurs joueurs seront donc ceux qui s’adapteront à l’évolution du terrain.

La prise en main et la fluidité

Une grande partie du jeu est entre vos mains, de la personnalisation du plan de match lorsque vous êtes à la tête d’une équipe entière jusqu’à l’exécution sur le terrain lorsque vous vous mettez dans la peau des joueurs. Cela nécessite un niveau de compétences élevé, en particulier lorsque vous jouez en compétition. Le dynamisme du jeu se manifeste également dans le nouveau mécanisme de contrôle des joueurs : si un joueur se lance vers le panier, quelques mouvements supplémentaires deviennent disponibles et de légères améliorations de statistiques sont appliquées pendant une courte période, en fonction de l’archétype / de la position du joueur.

Bien qu’il soit rassurant de savoir que vous pouvez bien contrôler vos joueurs grâce à une multitude d’options et compte tenu du potentiel du jeu, vous serez aussi déçu lorsque les choses ne fonctionnent pas correctement. Il est, certes, normal d’être sanctionné pour des erreurs, comme un excès de défense, tandis que l’adversaire exploite une ouverture avec un pivot rapide ou une attaque en direction du panier. Mais la frustration commence à s’installer quand il y a un manque de réactivité de la part de vos joueurs. En effet, en jouant à NBA 2X19, il est malheureusement possible que vous soyez le défenseur et que vous restiez bloqué car les commandes ne répondent pas correctement à un changement de direction. Cela met en évidence certaines incohérences et une certaine lenteur générale dans le mouvement des joueurs.

Même si NBA 2K19 a plus de succès que de ratés, les moments où il tombe en panne l’empêchent d’atteindre la perfection.

Les personnages, les musiques et l’esthétique

NBA 2K19 présente l’avantage d’inclure les personnalités les plus importantes des médias sportifs professionnels, comme le journaliste de renom David Aldridge et la voix emblématique du sport Kevin Harlan. Il est regrettable cependant que, bien que 2K ait l’équipe charismatique de de Inside The NBA – Kenny Smith, Shaquille O’Neal et Ernie Johnson – leur intervention dans le jeu ne renvoie pas ce qui a fait d’eux de grands commentateurs (l’absence de Charles Barkley est également regrettable). Malheureusement, les commentaires deviennent très vite redondants malgré quelques anecdotes sur l’historique de certains joueurs.

Les chansons choisies par l’artiste hip-hop Travis Scott comprennent quelques-unes de ses propres chansons ainsi que d’autres artistes / groupes tels que SOB x RBE, Migos, P-Lo et Toro y Moi créent une ambiance bon enfant tout au long du jeu.

Les modes de jeu

En ce qui concerne les modes de jeu, MyCareer nous semble être le meilleur, combinant un récit personnel et un système de progression de type RPG autour du joueur que vous créez. Vous devez non seulement choisir judicieusement votre position, mais également choisir un ensemble de compétences principales et secondaires qui seront les points forts de votre joueur.

L’histoire, appelée The Way Back, cherche quant à elle à avoir un ton plus humain. Le joueur que vous avez créé ne réussira pas après sa sortie du collège et vous devrez tout faire pour qu’il fasse ses preuves en Chine et dans la NBA G-League. Il est intéressant de noter que les chapitres en Chine contiennent un dialogue et des commentaires authentiques en mandarin. Un ancien coéquipier connu au collège joue le rôle de fil rouge, quelques difficultés vous suivront partout et la trahison vous attendra toujours au coin de la rue. Même si, dans certaines situations, l’histoire est plus captivante que le voyage proposé dans la version précédente, elle tombe souvent à plat d’un rythme parfois incohérent et de drames superficiels qui apparaissent à des moments cruciaux. Malgré cela, les performances et la voix de Haley Joel Osment et Anthony Mackie sont excellentes et donnent souvent un ton de conversation naturel à un script qui reste mauvais. Mais au moins, cela insuffle de la vie à votre joueur, en lui apportant une histoire qui se poursuit tout au long de votre parcours dans MyCareer.

Le mode Histoire n’est, quant à lui, qu’un apéritif dans le mode MyCareer. Si vous souhaitez accéder directement au plat principal, vous pouvez ignorer les cinématiques et simuler les résultats des jeux. Après avoir signé avec une équipe de la NBA et obtenu une maison à votre nom, vous vous retrouvez dans un centre social de type MMO, appelé The Neighbourhood, avec des joueurs aléatoires en ligne. À partir de là, vous avez accès à plusieurs façons de développer votre joueur et de vous en sortir. Poursuivre le voyage dans la NBA vous fera vivre des saisons complètes de jeu et de compétitions qui apporteront une touche de réalisme, notamment en vous faisant vivre des événements de The Way Back, comme des entretiens et des conversations fictives qui semblent naturelles et véridiques. Avec le temps, vous quitterez le banc et vous frayerez un chemin vers l’entrainement professionnel. Ça fait tellement plaisir de voir son joueur gravir les échelons des Lakers. Entre les matchs, vous pourrez participer à des entrainements en équipe dans lesquelles vous effectuez des exercices pour vous améliorer et affiner vos capacités à faire face à certaines situations de jeu.

En plus de devenir une star de la NBA, vous utiliserez The Neighbourhood pour personnaliser votre joueur avec de jolis tatouages, de nouvelles chaussures ou quelques belles tenues.

Plus important encore, vous pourrez organiser des matchs de rue de 2-contre-2 ou 3-contre-3 avec des joueurs ou des équipes prises au hasard. Cela procure une tonne de plaisir aux basketteurs amateurs. Vous pouvez vous rendre au Jordan Rec Center, qui est tout aussi agréable, pour vous mettre en forme, mais cela peut prendre un certain temps, selon votre progression.

L’écosystème MyCareer contribue à la progression du personnage. Vous serez constamment en quête de quelque chose et vous chercherez tout le temps à gagner des récompenses pendant la saison de la NBA ou les matchs de rue. Mais à la fin de la journée, tout dépendra que votre solde en monnaie virtuelle, une monnaie qui conditionne tout le jeu NBA 2K19. Elle est utilisée pour améliorer les statistiques, acheter des produits et des cartes boost offrant une hausse temporaire de vos résultats. Malgré un léger changement visant à récompenser ceux qui travaillent dur par rapport au 2K18, le système vous poussera toujours à effectuer des micro-transactions et acheter de la monnaie virtuelle avec de l’argent réel. On trouve aussi un peu insipide le fait que les joueurs puissent parier sur des matches de basket-ball dans un somptueux bâtiment ressemblant à un casino, l’Ante-Up.

Améliorer les statistiques de votre joueur et augmenter son classement général est néanmoins satisfaisant, d’autant plus que vous ne pouvez pas payer pour optimiser vos statistiques. Lorsque la barre d’expérience (MyPoints Cap Breaker) se remplit, vous débloquerez le potentiel d’augmentation des niveaux de certaines compétences. Mais, encore une fois, vous devez utiliser la monnaie virtuelle pour acquérir ces statistiques, comme si votre solde faisait aussi partie de vos compétences.

Pour vivre quelque chose d’un peu différent, le mode MyGM propose une expérience visuelle imaginaire qui se poursuit là où la saison 2K18 s’est arrêtée. Il reprend votre joueur et le met dans le rôle de directeur général ayant pour but de constituer une équipe à partir de zéro. MyGM peut être une bonne option pour changer de rythme et vivre des moments hilarants et des conversations intéressantes, mais soyez prêt à lire beaucoup de dialogues car aucune voix n’a été prévue. Vous prendrez des décisions concernant le personnel et gérerez l’emplacement de l’équipe, mais cela devient rapidement lassant vu les quelques scénarios jouables sans grande importance.

Pour ceux qui aiment collectionner des cartes et constituer une équipe fantastique, le mode MyTeam est un autre moyen de jouer à NBA 2K19. Ici, vous commencerez avec un groupe modeste de joueurs issus de quelques paquets de cartes pour créer une suite, puis vous les utilisez dans des scénarios de défis et des matchs contre des équipes de la NBA. Vous gagnerez des pièces MT, une devise qui ne peut être gagnée qu’en jouant, et utilisée pour acheter des paquets de cartes supplémentaires. Mais cette tâche vous sera facilitée par le fait qu’il est possible d’utiliser la monnaie virtuelle pour acheter des paquets de cartes. De plus, de nouveaux objectifs vous seront fixés pour gagner des jetons qui vous permettront de débloquer les anciennes stars de la NBA.

Pour conclure…

Si vous souhaitez vous immerger dans le basketball et sa culture, NBA 2K19 vous propose un large éventail de ressources bien utiles. Bien que ceux qui sont prêts au tout pour le tout finissent par être récompensés, le système de monnaie virtuelle nous semble toujours comme une forme d’exploitation. Mais, rassurez-vous, vous prendrez beaucoup de plaisir à jouer à NBA 2K19, malgré tous ses défauts, surtout si vous êtes un véritable passionné de basket.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire