Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Nintendo également inculpé en Europe pour la dérive de Joy-Con

0

L’histoire de Switch est celle d’une console très réussie, qui clôturera l’année 2020 avec plus de 70 millions d’unités vendues : mais c’est aussi l’histoire de la tristement célèbre dérive de Joy-Con. Pour les heureux propriétaires de l’hybride Nintendo qui ne le savaient pas, c’est le phénomène (très fréquent) qu’après un certain temps et l’utilisation du Joy-Con analogique cesse d’enregistrer correctement les entrées – en général en ajoutant des interactions fantômes – et compromet donc le gameplay, au point de rendre la console inutilisable.

Aux États-Unis, les recours collectifs ont été gaspillés, alors qu’en Europe, il n’y a qu’en France jusqu’à présent que quelque chose a vraiment bougé, avec le colosse de Kyoto qui promettait le remplacement des contrôleurs défectueux. Mais aujourd’hui, enfin, même les associations de consommateurs du Vieux Continent demandent à Nintendo de leur rendre compte d’un problème matériel qui, incroyablement, n’a pas été résolu depuis des années par une révision du produit qui le résoudrait. Et les excuses du président Furukawa ne valent rien.

Une coalition d’associations de consommateurs de Belgique, des Pays-Bas, de France, de Norvège, du Portugal, de Slovénie, de Slovaquie et même d’France a demandé à Nintendo de mettre en place une table de discussion pour aborder la question. Fondamentalement, Switch à cause de la dérive du Joy-Con dure moins longtemps que ce qu’un consommateur peut légitimement attendre, et dispose également d’options de réparation limitées et coûteuses.

C’est pourquoi un porte-parole de la coalition a déclaré que « si nous ne pouvons pas trouver une solution, alors nous irons tous ensemble au tribunal. L’espoir pour l’avenir est donc qu’au moins la version « Pro » de Switch, comme on le dit, sera dotée de contrôleurs moins sujets à la casse.

Lire aussi
Parler c. Amazon : la suppression de l'accès à l'AWS équivaut à une condamnation à mort
Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire