Montage Anet A8 – Assemblage et prise en main

8

Instructions et notice de montage de l’Anet A8

J’ai donc finalement acheté une imprimante 3D… J’ai fini par choisir l’Anet A8. Si vous êtes ici, c’est certainement que vous êtes dans le même cas que moi, ou que vous allez bientôt sauter le pas. (Si vous ne savez pas qu’elle imprimante 3D acheter, suivez le guide) Alors si cette imprimante est vraiment peu onéreuse, c’est, je suppose, en partie parce que vous allez devoir monter vous même l’imprimante. Pas de panique, il n’y a rien de compliqué, pour preuve la mienne fonctionne. Il faut juste prendre son temps (prévoir entre 4 et 6 heures)

Quand on est habitué au montage d’un meuble par exemple, c’est qu’une notice de montage est généralement fournie dans le carton. Bon là histoire de ne pas faire comme tout le monde, Anet ne donne pas de livret de montage (on prend un peu peur au début) et si on fouille un peu on fini par trouver une petite clef USB, qui n’est en fait qu’un lecteur de Micro SD. Et vous trouverez sur la carte SD toute une documentation de montage en Anglais. Si elle a le mérite d’exister, elle est assez peu claire et on ne comprend pas clairement où va telle où telle vis. Pour faciliter la vie au francophone je vais essayer à travers cet article de vous guider au mieux dans le montage de votre imprimante 3D.

Ces vidéos vous seront aussi très utile dans votre montage : Partie 1 et Partie 2.

Allez, en avant pour le reportage photo.

Carton de l'Anet A8

Bon voici le colis, il fait 9 kilos. Dans mon cas il est arrivé nickel et je n’ai pas l’impression qu’il ai été ouvert par la douane. Ou alors ils peuvent se reconvertir. Une fois le colis ouvert on découvre plusieurs plateaux de rangement en polyester. Tout est super bien rangé. Un gros point positif pour ça. Voici ce que vous trouverez :

  • Ouverture carton Anet A8Plateau 1 : Construire la plate-forme, les couvercles de fil, les outils, les vis, l’ensemble d’affichage, le câble d’alimentation.
  • Plateau 2 : Pièces de châssis, fixations sur l’axe Z, le tableau de commande, les ventilateurs de refroidissement, câble USB.
  • Plateau 3 : D’autres pièces de châssis, alimentation électrique, extrudeuse, moteurs pas-à-pas, rails, roulements.

Les différents plateaux du colis

Préparer l’assemblage pour ne pas se tromper

Un paquet de vis
Un assemblage rapide et sans erreur nécessite une bonne organisation et … quelques bières (ou autre chose hein) :). Si je ne peux pas vous fournir les secondes, je peux toujours essayer de vous donner quelques idées pour l’organisation. Pour cela, j’utilise une petite boîte avec différents compartiments pour y mettre mes vis. Comme ça, je les ai toutes sous la main sans avoir à trifouiller dans les petits sachets à chaque étape.

Pas besoin d’outils ?

Les outils fournis avec l'Anet A8
Alors tous les outils sont fournis. Donc en théorie on peut la monter en autonomie totale en plein milieu de l’Amazonie. Mais si les outils font le « travail », vous serez plus à l’aise avec les vôtres, j’ai pour ma part fini par délaisser les tournevis fournis pour prendre les miens. Pensez aussi à prendre un mètre ou une grande règle pour ajuster la hauteur de l’axe Z, et j’ai aussi pris ma viseuse, car par exemple pour enchaîner les vis du lit chauffant cela ne m’a pris que quelques minutes avec la viseuse.

Enlever la protection or not, that’s the question ?

Toutes les plaques qui forment la structure de l’imprimante sont en acrylique noir. C’est beau et on y laisse nos belles traces de doigts. Sauf qu’avant de voir le brillant de l’acrylique il faudra enlever le papier de protection. Compter facilement 45 minutes à 1h pour en venir à bout. Vu que ce papier ne gère en rien le fonctionnement de l’imprimante, j’ai vu sur internet certains utilisateurs ont laissé le papier. À vous de voir donc. Perso je l’ai enlevé. Voici les photos avant et après le décollage. Pour les parents, si vous avez vos enfants sous la main c’est clairement le moment de les mettre à contribution et les initier au DIY :).

bty

bty

Enfin on peut commencer. Assemblage de la structure.

1ère étape :

Vous allez avoir besoin de :
12 vis M3 * 18mm
12 écrous M3

Avant d’expliquer cette étape, je vais vous parler du mode de fixation qui maintient les vis ensemble. Vous allez retrouver à de très nombreuses reprises ce fonctionnement. En fait, vous insérez l’écrou dans une fente qui fait juste sa taille et qui le bloquera lorsque vous y insérerez la vis dedans et que vous la visserez. Pas simple d’expliquer le fonctionnement alors voici une photo qui sera beaucoup plus explicite. Attention aux écrous qui nous échappent facilement des doigts.

Assemblage des différentes parties

Prenez les 4 plus gros morceaux en acrylique pour les assembler suivant la technique exposée au dessus.

2 ème étape :

Vous allez avoir besoin de :
4 vis M3 * 18mm
4 écrous M3

Prenez les deux petites pièces en forme de L. Ils s’enfichent de part et d’autre de la partie « Affichage » de l’imprimante. Attention à la position des trous. Vous devez à la fin des deux premières étapes avoir ce résultat.

3ème étape et étape 4 :

Vous allez avoir besoin de :
2 vis M2 * 12mm
Puis de :
2 vis M3 * 18mm
2 écrous M3

Installation fin de course Y

Dans cette étape, nous allons installer la fin de course de l’axe Y. Il s’installe sur un petit support qui se fixe sur la partie arrière de l’imprimante. Munissez-vous de la fin de course Y. Une étiquette le marque.

Une fois cette partie faite, il faut l’assembler à la partie arrière de l’imprimante avec les vis m3 * 18, suivant la méthode habituelle.

La photo de droite vous montre ce que vous devez avoir à la fin de l’étape 4.

Etape 5 et 6

Vous allez avoir besoin de :
4 vis M3 * 12mm
Puis de :
4 vis M3 * 18mm
4 écrous M3

Il faut maintenant mettre le moteur de l’axe Y sur cette même plaque. Le moteur se monte dans un premier temps avec 4 vis M3 * 12 sur une plaque acrylique qui est plutôt carrée, reconnaissable, car elle est percée d’un gros et d’un petit trou. Une fois le moteur installé on le fixe à la plaque arrière de l’imprimante. Penser à installer le petit bout de plastique qui sert de support à l’arrière du moteur. On le voit sur la photo ci-dessous.

bty

Etape 7 et 8 :


Vous allez avoir besoin de :
8 vis M3 * 18mm
8 écrous M3

Il faut juste assembler le bloc arrière avec le moteur Y à la structure principale. On en profite pour mettre aussi la partie avant. À cette étape, on n’a plus de gros morceaux d’acrylique non fixés.

bty

Etape 9 :

Vous allez avoir besoin de :
2 vis M3 * 18mm
2 écrous M3

Encore petit assemblage simple. On s’occupe de la partie qui se trouvera tout à l’avant de l’imprimante. On y installe juste le « passe courroie ». Je ne sais pas s’il s’agit du bon terme, mais je pense que ça parlera au plus grand nombre.

Etape 10 :

Vous allez avoir besoin de :
12 rondelles M8
12 écrous M8
Les deux barres filetées de 40cm

Vous l’aurez compris il faut passer les deux barres filetées dans les trous les plus opposés. Mettre les écrous et rondelles pour faire en sorte qu’il y en ait à chaque fois de chaque côté du cadre. Mesurez pour vous assurer que tout est bien aligné et à la bonne longueur. Le cadre avant plus petit est équipé d’un roulement à rouleaux pour courroie de transmission. Au centre arrière, vous avez le support moteur Y comme on l’a déjà vu.

Étape 11 :

Vous allez avoir besoin de :
4 vis M3*18
4 écrous M3
Les deux barres non filetées de 38cm
4 ergots d’arrêt en forme de poire
les 4 roulements du lit chauffant

On installe les ergots qui vont stopper les barres de chaque de part et d’autre de l’imprimante. 2 par côtés. On installe ensuite les deux barres (les trous les plus hauts de la face avant) en pensant bien (après avoir passé le premier trou 😉 ) d’y installer les futurs roulements du lit chauffant. Viser ensuite les écrous des tiges filetées parallèles et faire en sorte que ce soit bien serré et d’égale longueur.

Étape 12 :

Vous allez avoir besoin de :
4 vis M3*12
16 vis M4*8
2 petit bout d’acrylique en forme de i

support du lit chauffant de l'anet A8

On va ici monter le lit support du lit chauffant. On y installe juste avant un petit support sur lequel on viendra installer la future courroie. On visse ensuite les supports sur les roulements. Là, j’ai utilisé la viseuse pour gagner un peu de temps.

Étape 13 :

Vous allez avoir besoin de :
Environ la moitié de la courroie
Des serre fil
4 écrous papillon M3
4 vis M3 * 30mm
4 ressorts

Dans un premier temps on installer la courroie en faisant en sorte de la tendre suffisamment. Utiliser les serre-fils pour la fixer. Mettre en place ensuite le lit chauffant avec une vis, un ressort et l’écrou papillon à chaque coin du support du lit. Le connecteur du lit chauffant doit se trouver à l’arrière. Serrez les vis à fond.

bty

Étape 14 et 15 :

Vous allez avoir besoin de :
10 vis M3*18
10 écrous M3
8 vis M3*12

2 moteurs Z

Sur chaque face avant du châssis, construisez une petite boîte qui tiendra les 2 moteurs d’entraînement de l’axe Z. Attention au sens. (Petit trou vers l’extérieur). Installez ensuite les moteurs avec les vis M3 * 12. 4 par moteur. Vous devriez à cette étape avoir ça :


Étape 16 :

Vous allez avoir besoin de :
l’écran LCD
plaque arrière de protection en acrylique (fait la même taille que l’écran)
4 Entrecroise x 7mm
4 vis M3*30

8 écrous M3

Rien de compliqué ici. On installe simplement l’écran LCD.

bty

Étape 17 :

Vous allez avoir besoin de :
Deux plaque acrylique similaire rectangulaire
Commutateur de fin de course axe Z
2 vis M2*12
2 vis M3*30

2 écrous M3

Assemblez le commutateur de fin de course de l’axe Z (c’est marqué dessus) avec les 2 plaques rectangulaires que vous mettez l’une sur l’autre. Glissez ensuite les vis dans les trous, puis dans le rail de la partie gauche de l’imprimante (quand on la regarde de face). Reste à viser ensuite le commutateur avec les deux petites vis à bois.

bty

Étape 18 :

Vous allez avoir besoin de :
Deux petites plaques acrylique en forme de poire
2 vis M3*30

2 écrous M3
Les 2 tiges non filetées de 38 cm
2 deux support de l’axe X (blanc)
Les deux tiges filetées qui vous restent

Bon une étape un peu longue. Installer les deux petites plaques d’arrêt en forme de poire sur le dessus de part et d’autre en faisant en sorte qu’elles puissent boucher le trou le plus extérieur. Ne pas le boucher tout de suite. Passer les deux barres non filetées de 38cm dans ces deux trous en pensant au passage d’installer dessus les deux futurs supports de l’axe X. Le plus gros des deux (celui qui supporte le moteur X) se met sur la gauche. Mettre ensuite les deux tiges filetées que vous accouplez au moteur (en visant). Bloquer ensuite les tiges non filetées en bouchant le trou avec les petits ergots en forme de poire. Quelques photos pour illustrer mes propos qui ne doivent pas être des plus clairs.

Étape 19 :

Vous allez avoir besoin de :
Un mètre
Les deux tiges non filetées qui vous restent
3 roulements
Un putain de fucking marteau…

… et peut-être même une lime, eh ouai 🙂

Étape qui peut être rapide ou pas :p.
Tournez le coupleur des deux moteurs Z en même pour faire en sorte que les deux supports blancs X soit à la même hauteur.
Prendre les deux barres non filetées et les faire passer au travers des supports X. Là soit ça passe tout seul, genre comme dans la vidéo avec quelque coup de marteau. Soit vous allez bien galéré comme moi il vous faudra limer le trou des supports et ensuite y aller à grand coup de marteau. Pensez avant de rejoindre le support opposé avec la barre d’y mettre les roulements. 2 en haut et 1 en bas. Une fois terminé vous pouvez viser pour maintenir correctement les deux barres.

bty

bty

Étape 20:

Vous allez avoir besoin de :
Moteur X
3 vis M3 * 25mm
2 vis M3 * 18mm
4 écrous M3
12 vis M4 * 8mm
L’autre moitié de la courroie
Des serres fils

Dévissez le chariot du moteur de l’extrudeur. Mettre deux vis M3 * 18 de part et d’autre du chariot, au milieu de celui-ci. Et faire en sorte en m’étant un écrou de chaque côté de la plaque que les vis sortent à l’extérieur. Elles vont servir à maintenir la future courroie. On installe ensuite le chariot sur les roulements avec les vis M4 (viseuse).
Installez ensuite la courroie en l’attachant sur les deux bouts de vis qui dépassent. Les dents de la courroie doivent être tournées vers l’intérieur. Vérifier la tension de la courroie ce doit être tendu, mais pas trop (un peu comme vous à ce moment-là, courage on arrive au bout ;)).

Étape 21:

Vous allez avoir besoin de :
1 radiateur
1 Grille de ventilateur
Le ventilateur carré
2 vis M3 * 45mm
Rondelle M3 * 8
Moteur extrudeuse et tout le bousin
Ventilateur en forme … d’escargot ?
2 vis M3 * 18


Installez le ventilateur, le radiateur et sa grille à l’extrudeuse. Les vis M3 * 45 se fixent en bas. Traversent le ventilateur, le radiateur avant de se fixer dans le moteur.
Visser l’extrudeuse dans le support de chariot. Il y a une seule vis sur le fond qui maintient l’extrudeuse en place. Serrer l’écrou de la barre d’alimentation entre le réchauffeur inférieur.  Une fois tout ça bien installer sur le chariot. Mettre le ventilateur en forme d’escargot et le fixer avec les deux vis M3 * 18. Placer ensuite dessous le petit « sifflet » de refroidissement blanc.



Etape 22 ?
En fait ce n’est pas tout à fait terminé. Reste encore le support de la bobine à monter. Sauf qu’à cette étape cela ne représente vraiment pas une difficulté. Quelques vis M3 * 18mm, les écrous qui vont avec. La petite tige filetée, 4 écrous M8 et 4 rondelles de la même taillent et le tour est joué.

Fini la mécanique, place à l’électronique et l’électrique

À ce moment-là, on en a terminé avec la « mécanique ». On va maintenant s’attaquer à l’électrique. On commence vraiment à voir le bout. Il ne devrait reste qu’une heure de montage à ce moment-là avant de pouvoir commence à imprimer.

Étape 1

Vous allez avoir besoin de :
1 alimentation
1 cable d’alimentation 220 V
1 Cable d’alimentation 12V rouge et noir avec les fiches
3 vis M3 * 12 mm

Prendre le câble d’alimentation, l’alimentation. Brancher les fils d’alimentation 220v sur la partie gauche de l’alimentation. Borne la plus à gauche le fil marron, ensuite le bleu et la terre. Prendre le câble d’alimentation 12 volts de la carte (câble rouge et noir avec les fiches en U). Sur l’alimentation les trois bornes du milieu sont le négatif (-) et les trois les plus à droite sont le positif (+). Brancher le fil noir sur l’une des bornes du milieu et le + sur l’une des trois bornes de droite. Fixer ensuite l’alimentation à la structure (à droite) avec 3 vis M3 * 12mm.

Étape 2

Vous allez avoir besoin de :
La carte mère
4 entrecroisez de 15mm
4 vis M3 * 30
4 écrous M3
Commutateur de fin de course axe X
2 vis M2 * 12
Tous les câbles des moteurs
La gaîne de fil

Installer la carte mère à gauche avec les vis et les entrecroises. Installer ensuite le commutateur de fin de course, sur le support du moteur X. Il y a deux petits trous pour le fixer. On prend ensuite tous les câbles, et là je me suis dit que tout de même ça allait être le bordel, il y avait des petits câbles volants de partout. Alors j’ai rassemblé tous ces fils avec du scotch d’électricien pour y voir plus clair. J’ai ensuite découpé des morceaux de gaine aux longueurs désirées, pour faire bien propre, enfin aussi propres que possible.

Étape 3.

Vous allez avoir besoin de :
Encore un peu de patience.

Encore un peu de patience, car à cette étape il vous faudra encore faire tous les branchements. Bon ce qui est cool c’est que c’est aussi simple que dans la 7e compagnie (le fil rouge sur le bouton rouge, le fil vert sur le bouton vert). Bref tout est indiqué et marqué. En prenant le temps et quelques respirations, vous arriverez au bout. De toute façon, j’ai oublié de prendre des photos du branchement alors il faudra faire sans :).

Voilà c’est terminé.

Vous pouvez être fier de vous, « You did it ». Pour moi, voici le résultat. N’est-elle pas magnifique. Reste que maintenant il faut encore se faire la main dessus avant que le plastique ne coule à profusion. Tout cela est le sujet d’un autre de mes articles. Première impression avec l’Anet A8 – comment bien débuter. Je n’allais tout de même pas tout traiter dans un seul article, vous auriez frôlé l’indigestion ;). Restez sur une note positive, la allez vous coucher, la galère des réglages ce sera pour demain. 🙂

Peut-être que ces articles peuvent vous intéresser

Partager.

8 commentaires

  1. bonsoir je trouve vraiment dommage qui nous donne au qu’une mesure tous comme sa les courroie serais pile poils assais tendue moi la je suis revenue sur la courroie 3 fois pas assais tendue ,ensuite la notice en français aurais pas étais du luxes

    puis un programme dropshopping sa serais coll cela pourrais m intéressé j aimerais bien développé l’imprimante 3D en française

    cordialement
    Philippe

    • Bonjour Philippe, pour les courroies tu as raison, je vais ajouter un paragraphe là dessus. J’avais vu sur le net avant de monter la mienne qu’il fallait les tendre correctement. Je ne l’ai pas précisé dans mon tuto, je vais ajouter ça. Je suis d’accord avec toi sur la notice en français. Pour les anglophile on s’en sort facilement, mais sinon c’est vite galère de la monter, surtout que la notice présente sur la carte SD je ne la trouve vraiment pas claire. Au début je ne comprenais même pas dans quel sens je devais tourner la pièce…
      Par contre je n’ai pas capté, ton commentaire sur le dropshopping ?

      Au plaisir de te lire.

      Alban

  2. Salut ALban
    Merci pour ce tuto nettement plus clair et lisible que la notice d’origine !!
    Par contre il manque 2 choses : le montage de l’ecran (j’avais monte le support a l’envers) et le montage des fins de course.
    Pour le X , j’ai trouve mais pas pour le Y, je cherche encore !

    Cyril

    • Bonjour Cyril, Merci pour ton commentaire. J’ai été parfois un peu trop absorbé par mon propre montage que j’en ai oublié certaine photo 🙂 Pour la fin de course du Y, je t’invite à regarder cette vidéo. J’ai mis l’index au bon endroit. https://youtu.be/jHrnTD0oTL0?t=6m37s. J’espère que ça va t’aider à avancer et que tu pourras bientôt lancer ta première impression 🙂

      Alban

  3. Bonjour
    J’ai fini par trouver grace a ce tuto : j’aurai mieux fait de commencer avec qu’avec leur notice de m…. : la piece du fond etait a l’envers et donc le moteur Y aussi !!

    Par contre, par quoi remplaces-tu le tapis du plateau , Il a ete enleve dans le feu de l’action !
    Cyril

    • Salut Cyril, content de savoir que tu as fini pas t’en sortir.

      Pour le « tapis », si tu as du scotch de masquage chez toi (celui utilisé en peinture pour protéger les angles), ça fera l’affaire. Il faut trois bande environ pour couvrir le plateau. Après tu pourra utiliser du scotch bleu qui résiste mieux à la température. Il est bleu. Des carrés de scotch à la taille du plateau existent aussi. Mais bon ça c’est pour plus tard. En tout cas ne fait pas sans, sinon le plastique ne va pas adhérer et ton impression ne ressemblera à rien :). Ensuite plus tard, tu pourras peut-être remplacer ce scotch par une plaque de verre. Il faut ensuite y appliquer de la laque pour bien faire adhérer le plastique. Cela permet d’améliorer encore la qualité de ses impressions avec une surface parfaitement plate. Voilà.

      • Salut Alban
        Le scotch bleu marche plutot bien.
        Mon premier essai d’impression (une simple boite sans couvercle) n’est pas concluant :
        – le fond est quadrille et non continu
        – les parois verticales sont feuilletees (3 couches non collees)

        Est ce du au parametrage du convertisseur STL>GCODE regle sur 0,2mm ? ou a une trop grande vitesse en X et Y ?
        Cyril

        • Re Cyril, désolé je réponds avec pas mal de retard. Peut-être que tu as pu résoudre ton problème entre temps. Tu imprimes en PLA ? Et est-ce que tu as changé les params de base d’impression (vitesse, etc ?), bref tout ça pour dire que je ne pense pas que le problème vienne de là. J’ai eu une fois un problème similaire. Je pensais mon plateau chauffant bien réglé, mais en fait pas super bien. J’avais touché à la main entre temps l’un des deux axes X (en tournant le coupleur à la main), et au final j’avais un écart de 1 cm entre la tige de droite et celle de gauche. D’après ma toute petite expérience je ne vois que ça. Pour régler le tapis j’ai fais un petit tuto, il y a aussi une petite vidéo : https://www.zvoon.net/imprimante-3d/1ere-impression-lanet-a8/.

Laisser un commentaire