Impression 3D et objets publicitaires

0

Objets connectés, accessoires de mode ou produits textiles avancés, les articles publicitaires suivent les dernières innovations. Pour promouvoir votre entreprise, remercier vos fournisseurs ou vos clients ou tout simplement pour vous faire connaître au-delà des flyers et autre méthodes de marketing habituelles, les cadeaux d’affaires et autres objets imprimés au nom des marques n’ont jamais été aussi populaire.

Autrefois perçus comme des gadgets, ils sont devenus de véritables médias. Pour conserver un caractère puissant, l’objectif est de trouver des objets, des cadeaux qui vont durer dans le temps pour qu’ils ne finissent pas à la corbeille. C’est pour cela que les produits choisis sont souvent sophistiqués.

Ces produits on vraiment un impact indéniable sur le ressenti et la perception que l’on a de l’entreprise. Car selon de l’Institut du Gingembre publiée en décembre 2014, 78% des Français déclarent avoir une bonne image des marques qui offrent des objets de bonne qualité. Et pour 30% de ces 78% ;), ils sont encourager à acheter un produits ou un service à la marque qui leur a offert l’objet publicitaire. Et le pari est tout à fait réussi, puisque les Français estiment que les articles publicitaires reçus sont en général de bonne qualité.

C’est la marque qui ajoute de la valeur au produit. Même si un objet est standard, une simple personnalisation pour avoir un objet publicitaire original,fabriqué avec une qualité suffisante servirait à promouvoir la marque qui lui est associé.

Autrefois les objets publicitaires était un luxe qui n’était accessible qu’aux grands groupes.Mais aujourd’hui de nombreuses PME et des artisans, des TPE et même des auto-entreprises souhaitent distribuer autour deux des objets publicitaires.

Impression 3D dans la personnalisation des objets promotionnels

En principe lorsqu’on parle d’objets commerciaux, on pense tout de suite au stylos ou ou t-shirt. Ce sont donc des techniques de sérigraphie, de broderie ou alors de tampographie qui sont utilisées. Mais l’impression 3D bouleverse petit à petit ces codes en proposant de nouveaux types d’objets.

 

L’impression 3D pourrait en effet devenir une nouvelle technique de marquage. Car aujourd’hui on peut utiliser plusieurs type de filaments, notamment le bois ou la pierre (Les filaments plastiques contiennent un pourcentage de bois ou de pierre) permettant de faire des objets vraiment originaux.

Toutefois, cette méthode est coûteuse, limitée et aujourd’hui ne permet pas encore de tirer des articles en grande quantité, mais peut-être dans un avenir proche ?

Partager.

Laisser un commentaire