Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

SEGA change de peau avec une restructuration profonde de l’entreprise. Microsoft est-il impliqué ?

0

SEGA a annoncé une rationalisation de l’entreprise, qui d’emblée verra une division interne claire entre la partie qui s’occupe du développement de jeux vidéo pour PC et consoles, et celle qui s’occupe plutôt de la gestion de pachinko et d’arcade, d’une grande importance stratégique, bien que limitée au marché intérieur.

Un choix qui s’inscrit dans la continuité de la vente, qui a eu lieu en novembre dernier, des actions relatives au centre de loisirs, bien que dans ce cas les deux divisions restent sous l’égide de SEGA Sammy Holdings Inc. Dans le même temps, Toshihiro Nagoshi, nom historique de la société pour avoir donné vie à la franchise Yakuza, a quitté son poste de CCO pour se consacrer exclusivement à la production de jeux vidéo.

SEGA explique cette décision, un peu comme Konami l’a fait, en la qualifiant de manœuvre visant à « transformer la structure de l’entreprise pour l’adapter aux circonstances extérieures » et la rendre plus efficace. Mais quelle est la place de Microsoft dans tout cela ?

Microsoft veut aussi acheter des jeux vidéo au Japon | Rumeur 35

Jeux

09 Nov

À la fin de l’année dernière, suite à l’acquisition par Redmond du groupe Zenimax (qui comprend, entre autres, Bethesda et id Software) qui a fait grand bruit dans le secteur, des rumeurs ont commencé à circuler sur d’autres opérations similaires, avec une attention particulière aux réalités jap

onaises.

Ces jours-ci, les rumeurs ont repris de la vigueur, et un nom précis a été donné : celui de SEGA.

Au cœur de la stratégie de Microsoft, comme nous l’avons expliqué dans un spécial consacré et en direct sur la chaîne Twitch de zvoon.net, il y a le modèle de Game Pass : pour enrichir le catalogue, il faut élargir au maximum le catalogue des exclusivités et la marge de contrôle sur les nouvelles sorties, et pour ce faire, la meilleure façon est d’intégrer parmi les développeurs de premier plan le plus grand nombre possible de maisons de logiciels. Les conditions du marché, qui sont de forte incertitude, pourraient favoriser ce type de négociation. Pour l’instant, il ne s’agit que de rumeurs et d’hypothèses, alors : mais nous devrions garder nos antennes droites, en attendant les développements.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire