Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Samsung Galaxy S21 certifié FCC : version avec Snapdragon 888 confirmée

0

Après la fuite retentissante qui a confirmé les rumeurs recueillies jusqu’à présent sur la conception du nouveau Galaxy S21 (l’image d’ouverture est une image du vidéo teaser de Samsung qui est filtrée sur le réseau), les dernières nouvelles concernent le matériel. Après le probable passage à Geekbench la semaine dernière, il y a en fait une réelle confirmation que le nouveau haut de gamme sera disponible, au moins sur certains marchés, avec le SoC Snapdragon 888.

Une information que nous déduisons de la certification FCC du modèle SM-G991U, qui devrait être le S21 de base : le code SM8350 faisant référence au processeur est exactement ce qui identifie le Snapdragon 888 flamboyant de Qualcomm. Comme il s’agit d’une certification d’une agence américaine, il est clair que nous avons la confirmation d’une destination pour cette variante de Snapdragon, c’est-à-dire le marché américain. Selon les rumeurs, la Corée du Sud devrait également le recevoir, tandis que pour les autres marchés, il y aurait des variantes basées sur le dernier SoC propriétaire développé par Samsung, l’Exynos 2100.

Cette année, l’expérience avec le S20 et l’Exynos 990 a été « chaude », littéralement, entre une mauvaise gestion de la température et une autonomie nettement inférieure à ses homologues avec le Snapdragon 865 : nous en avons parlé dans une étude approfondie consacrée à ce sujet. Mais tous les Exynos n’ont pas à en souffrir, et peut-être Samsung aura-t-il tiré les leçons des erreurs de l’année dernière pour fabriquer une puce compétitive : les rumeurs en ce sens parlent d’une puissance brute supérieure à celle de Snapdragon 888, mais une fois encore d’une efficacité énergétique inférieure.

Lire aussi
Faut-il espionner le téléphone de son enfant ?

Au-delà de cela, la certification de la FCC nous permet également d’obtenir quelques autres informations mineures, telles que la présence du Wi-Fi 6, la compatibilité avec les réseaux 5G mmWave, le Wi-Fi 6, le NFC et le chargement sans fil inversé 9W. La certification mentionne également un chargeur, à savoir le modèle EP-TA800, celui de 25W, mais cela ne signifie pas qu’il est inclus dans l’emballage : au contraire, nous avons vu que – au moins au Brésil, mais probablement aussi ailleurs – il n’en sera pas ainsi.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire