Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Sony A1, qu’y a-t-il dans le nouveau monstrueux sans miroir qui tourne en 8K

0

Sony a présenté le nouveau A1, le dernier né de sa désormais populaire série Alpha de caméras plein cadre à monture E, une caméra qui devient le nouveau fleuron du catalogue de la société japonaise, contournant (mais ne remplaçant pas) l’Alpha 9 et l’Alpha 9 II.

Comme ses géniteurs, le nouveau A1 vise également les muscles, avec une liste de spécifications pour le moins monstrueuse, tant sur le plan de la quantité que de la qualité. Et cela a dans la capacité de filmer en continu à 50,1 MP jusqu’à 30 images par seconde et d’enregistrer des vidéos en 8K à 30p sa pointe de l’iceberg.

Nous essayons ici de résumer les aspects saillants.

ALPHA DESIGN MAIS AVEC UN FABULEUX VISEUR

Sur un plan purement stylistique, le nouveau A1 conserve le sentiment de famille des derniers appareils photo sans miroir de la maison avec le boîtier en magnésium tropicalisé et l’écran LCD de 3 pouces ancré (c’est-à-dire sans système d’articulation à angle variable) avec mise au point et suivi tactile.

Le second affichage, celui qui sous-tend le viseur électronique, un viseur OLED Quad-XGA de 9,44 millions de points (environ) avec un taux de rafraîchissement de 240 fps, un facteur d’agrandissement de 0,90x et un angle de champ de 41°, est beaucoup plus intéressant. Le viseur – que la société veut mettre en valeur – ne s’assombrit pas, même en prise de vue continue, pour offrir une vue sans faille.

Lire aussi
Raspberry Pi lance son premier microcontrôleur avec puce propriétaire : 4$ !

Il y a aussi une surabondance de ports : en plus du double emplacement pour les cartes SDXC/SDHC UHS-I, UHS-II et CFexpress Type A (déjà vu sur le Sony A7 SIII), il y a de la place pour un connecteur USB Type-C avec support de l’alimentation et un connecteur HDMI Type-A. L’Alpha 1 dispose également d’un connecteur LAN 1000BASE-T intégré pour les transferts de données à grande vitesse, y compris les prises de vue à distance, et prend en charge le FTPS (File Transfer over SSL/TLS) avec cryptage SSL ou TLS même via mmWave 5G, une fonction qui fait clairement un clin d’œil aux propriétaires d’un Sony Xperia Pro (pas encore disponible en France) qui peuvent utiliser le smartphone comme moniteur externe pour faire du streaming en direct.

RAFALE DE 30 IMAGES PAR SECONDE

Le cœur de l’Alpha 1 est la nouvelle pile CMOS de type capteur de 50 mégapixels stabilisée sur 5 axes qui utilise une DRAM intégrée et un nouveau circuit de traitement du signal pour assurer des vitesses de lecture allant jusqu’à 1/200 seconde. Le résultat le plus frappant de ce travail de ré-ingénierie est peut-être le taux de rafale pouvant atteindre 30 images par seconde avec l’obturateur électronique (et le suivi actif de l’AF et de l’AE) et la mémoire tampon capable de prendre en charge jusqu’à 155 images RAW compressées plein écran ou 165 images JPEG plein écran.

La lecture rapide du capteur permet au Sony A1 de traiter les données AF/AE à une vitesse presque deux fois supérieure à celle de l’Alpha 9 II (environ 120 lectures par seconde), même pendant les prises de vue en continu à 30 images par seconde, et de réduire l’obturation en roulant. L’A1 est également équipé d’un système anti-scintillement qui réduit le scintillement gênant dans les photos et les vidéos avec lumière artificielle (à la fois avec un obturateur mécanique et électronique) et d’un système de synchronisation du flash à obturateur électronique qui fonctionne avec un niveau de précision de 1/200 de seconde.

Lire aussi
CPU Intel Alder Lake-S : le haut de gamme 10 nm pourrait avoir 16 cœurs et 24 fils

Outre la vitesse, il faut noter la possibilité de filmer en RAW compressé sans perte, un format qui promet une réduction de 20 à 50% du poids par rapport aux fichiers originaux mais sans dégradation de la qualité, et la prise en charge des formats HEIF et du HEIF « Light » plus léger.

759 POINTS DE DÉTECTION AF ET OCULAIRE POUR… LES RAPACES

Le Alpha 1 offre un nombre impressionnant de 759 points de détection de phase avec une sensibilité allant jusqu’à -4EV et une couverture d’environ 92% de la surface de l’image. La détection oculaire (Real-time Eye AF) est créditée d’une précision de 30% supérieure à celle du A9 II lorsqu’il s’agit de capturer des visages humains et animaux. C’est ce dernier aspect qui fait la différence par rapport aux récents résultats de la société : l’A1 promet d’attirer l’attention sur des sujets très rapides et difficiles à suivre, tels que les oiseaux en vol

En ce qui concerne la sensibilité, l’A1 a des valeurs plutôt standard pour le monde plein cadre : 100-32.000 ISO, extensible à 50-102.400 en mode photo. Plus remarquables sont les seuils de dynamique comparables à ceux du A 7S III : 15+ arrêts de dynamique pour la vidéo et 15 arrêts pour les photos.

Ajoutez à cela la possibilité de Pixel Shift en agrégeant jusqu’à 16 images en pleine résolution en une seule image de 199 millions de pixels (17 280 x 11 520 pixels) via l’application Imaging Edge de Sony.

Lire aussi
AMD Ryzen 5000H dévoilé par un revendeur, il y a aussi le Ryzen 9 5900HX

VIDÉO : EN PLUS DE 8K, IL Y A 4K À 120P

Comme mentionné au début, l’A1 introduit (pour la première fois sur une caméra Alpha) la possibilité d’enregistrer des vidéos 8k (en XAVC HS) à 30p 10-bit 4:2:0 avec suréchantillonnage à 8,6K. La vidéo 8k (dont la durée maximale devrait être d’environ 30 minutes à la fréquence d’images maximale) peut être transmise via HDMI mais uniquement en codage 8 bits 4:2:0.

L’échelle inférieure si profonde permet au dernier Sony de bien figurer même à des résolutions inférieures : en 4K, le nouveau Sony A1 peut tourner en interne jusqu’à 120 images par seconde et effectuer des ralentis jusqu’à 5X. Tout cela fonctionne avec un encodage 10 bits 4:2:2 et profite de la compression inter-trames Long GOP ou Intra (All-I).

Le nouvel Alpha 1 prend également en charge les profils S-Log2 et S-Log3 (jusqu’à 15 arrêts de la gamme dynamique déclarés), S-Gamut3 et S-Gamut3.Cine et la matrice S-Cinetone déjà vue sur FX9 et FX6.

La nouvelle Sony A1 arrivera sur le marché français en mars au prix suggéré de 7 300 euros corps seulement.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire