Les radiateurs connectés pour des économies de chauffage - zvoon

Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Les radiateurs connectés pour des économies de chauffage

0

L’hiver est pour beaucoup synonyme de stress causé pas la perspective de recevoir des factures énergétiques élevées. Il existe pourtant des solutions pour réduire sa consommation électrique sans pour autant changer de logement ou se lancer dans des travaux coûteux (bien que subventionnées parfois)

Le radiateur connecté, l’alliée des économies

img_5d090572513bd.jpg

La technologie pourrait bien être la solution pour vos économies d’énergies. S’il existe aujourd’hui des radiateurs électriques intelligents autonomes capables de gérer seuls le chauffage d’une pièce (thermostat intégré, détection d’ouverture des fenêtres), la clé pour faire de réelles économies se trouve dans l’installation d’une installation domotique complète.

Les radiateurs connectés Muller Intuitiv alliés à une box domotique (véritable centre de contrôle de la maison) vous permettront au travers d'action simple ou de scénarios complexes (que vous pouvez créer) de faire économies sur vos besoins (en adaptant la consommation à votre mode de vie).

Par exemple il sera possible de créer un scénario permettant de maintenir une température de 16° la journée lorsque vous êtes au travail (du lundi au vendredi) et de commencer à chauffer à 19° une heure avant que vous rentriez.

Aussi en installant un capteur d’ouverture connecté sur vos fenêtres, le système sera capable de couper automatiquement le chauffage lorsque celle-ci seront ouvertes.

Pour terminer, je vais parler d’un mode qui pourrait vous faire permettre de faire une belle économie lorsque vous partez en vacances. Imaginez que d’un clic tous vos radiateurs électriques passent du mode de chauffage "classique" à un mode de chauffage "vacances" où chaque radiateur ne se déclencherait que sous une température relativement basse (12°). L'avantage des radiateurs connectés est aussi qu'ils peuvent être contrôlés depuis l’extérieur, ainsi juste avant de prendre votre avion du retour, vous pourrez réactiver le chauffage depuis l’aéroport pour retrouver une maison chauffée à votre retour.

Entretenir son installation

Une des règles d'or à mettre en œuvre pour économiser sur le chauffage est d'effectuer un entretien constant et précis. Cette règle s’applique principalement aux chaudières. C’est un peu moins vrai pour les systèmes électriques.

Tout comme pour la voiture, le contrôle, le remplacement de pièces usées en amont permettent souvent d’éviter des pannes plus importantes. La prévention doit donc prévaloir à la guérison.

Pour ne pas oublier, planifiez le contrôle et l'entretien de votre chaudière. Mettez un pense-bête dans votre garage ou à côté de votre système de chauffage pour ne pas oublier.

Il s'agit de contrôles peu coûteux que vous pouvez effectuer tous les deux ans, peut-être avant l'arrivée de la saison froide : de cette façon, en cas de problème, vous pouvez faire réparer avant les premiers froids.

Évitez d'élever le thermostat au-dessus de 20 degrés.

Comme on a pu le voir précédemment avoir, si les les radiateurs connectés sont le mode de chauffage le plus économique ou si un système permettant de régler la température de toute la maison de façon intelligente peut permettre de véritables économies. Sachez qu’il ne servira à rien si vous réglez votre thermostat sur des températures beaucoup trop élevées. Considérez que chaque degré conduit à augmentation de la consommation de 7%.

Aussi, sachez qu’il est préférable de garder la maison à une température constante plutôt que de l'élever soudainement à une température élevée.

La nuit, baissez la température du chauffage, vous en profiterez aussi : il est conseillé de maintenir une température entre 16° et 19° pour dormir. De cette façon, vous économiserez de l'argent et vous vous sentirez mieux physiquement, car des études récentes montrent que la température de la chambre à coucher affecte la qualité du repos.

Ne pas utiliser de radiateur de type « convecteur »

C'est une erreur commise par beaucoup de gens : l'idée de s'appuyer sur un radiateur de type convecteur peut sembler être une bonne idée, car ils sont peu coûteux à l’achat. Cependant à l’utilisation ce type de chauffage s’avère être un véritable grille-pain.

Ces radiateurs inventés à une période où le chauffage coûtait très peu cher et où les considérations écologiques n’étaient pas à l’ordre du jour se caractérisent par un rendement énergétique très faible.

Changer de fournisseur d’énergie

Dernier conseil : comme dans le domaine de la téléphonie et de l'assurance automobile, il est important de garder un œil sur les offres des différents fournisseurs d'énergie pour pouvoir bénéficier d'un tarif plus avantageux. Il existe aujourd’hui en France différents acteurs.

Sur le marché libre de l'énergie, vous trouverez en effet de nombreux profils tarifaires capables de répondre aux besoins de chaque famille.

Ne sous-estimez pas cette option. C’est peut-être l’une des plus rapides à mettre en œuvre.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire