Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Le mini appareil photo de l’iPhone 12 bat l’appareil photo du Sony Xperia 1 II pour DxOMark

0

David bat Goliath : le petit iPhone 12 Mini bat en fait le Sony Xperia 1 II, beaucoup plus grand, en termes de points selon les évaluations de DxOMark. La section photo du compact Apple s’avère être à la hauteur du haut de gamme (bien que loin d’être la meilleure), tandis que celle du fleuron Sony déçoit par rapport aux attentes, et au fait que l’un des points forts du produit est précisément le domaine photographique. Mais voyons en détail les forces et les faiblesses des deux dispositifs.

IPHONE 12 MINI

Avec 122 points, iPhone 12 Mini confirme sans surprise le score obtenu par iPhone 12 (alors que iPhone 12 Pro en a obtenu 128, et Pro Max 130). La double caméra arrière, composée d’un capteur primaire de 12 MP, d’un capteur ultra-large de 12 MP et d’un double flash à LED, est globalement très performante en matière de capture photo et vidéo, et souffre essentiellement de l’absence d’un capteur télé-zoom.

Néanmoins, l’iPhone 12 Mini est en mesure de garantir une exposition précise (même pour les prises de vue ultra-larges), un autofocus précis et rapide, et une excellente stabilisation vidéo, y compris la prise en charge du Dolby Vision HDR. Les notes discordantes sont une gamme dynamique limitée dans les photos, une tendance au bleu dans la balance des blancs pour les images et les vidéos prises à l’extérieur, et une présence visible de bruit dans des conditions de faible luminosité et à l’intérieur.

Lire aussi
AirPods Pro 2 en avril avec l'iPhone SE 2021 ? Les possibilités d'Apple

Le

XPERIA 1 II Xperia 1 II possède un compartiment photo plus blindé sur papier, avec trois capteurs dont le téléobjectif pour le zoom optique, qui manque sur l’iPhone 12 Mini (principal 12 MP, ultra-large 12 MP et télé 12 MP). En fait, selon l’analyse de DxOMark, le résultat est bon, oui, mais pas passionnant, et inférieur à ce qu’ils offrent aujourd’hui aux concurrents haut de gamme : avec 112 points au total, Xperia 1 II se positionne en effet loin du Huawei Mate 40 Pro + avec ses 139 points, et en dessous d’un point par rapport au Samsung Galaxy S10 + et de deux par rapport au OnePlus 7 Pro, par exemple.

Le smartphone phare de Sony (dont la variante « Pro », qui met encore plus l’accent sur la photographie, a été annoncée aujourd’hui pour les États-Unis) fonctionne bien dans de mauvaises conditions d’éclairage, assurant même dans ces cas une remarquable gestion du bruit, tandis que pour les prises de vue en extérieur, il présente une large gamme dynamique. Les images obtenues avec le capteur ultra-large ont un bon niveau de détail, la balance des blancs s’avère précise en vidéo, et le mode portrait fonctionne bien.

Jusqu’à présent, tout va bien, mais les mérites sont contrebalancés par une liste de défauts : la gamme dynamique présente en effet de sérieuses limites si les conditions de lumière deviennent plus prohibitives, des circonstances dans lesquelles l’autofocus (qui est normalement instable et peu fiable) connaît de sérieux problèmes. En outre, la stabilisation vidéo n’offre pas de résultats satisfaisants et les images restent floues, la balance des blancs est erratique – là encore pour les vidéos -, et le téléobjectif ne brille pas avec un faible niveau de détail.

VIDÉO

L’iPhone 12 Mini d’Apple est disponible à 690 euros

Lire aussi
MacBook Air M1 en cadeau de Carl Pei, pour que le lancement du nouveau projet se rapproche
Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire