Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Facebook veut poursuivre Apple en justice : les politiques de l’App Store au cœur

0

Selon des rumeurs recueillies par The Information, Facebook a demandé la collaboration d’un conseiller juridique externe pour se tourner vers les autorités antitrust et dénoncer le comportement d’Apple. L’objet de la contestation n’est pas nouveau et concerne les changements liés à la vie privée apportés par Cupertino avec iOS 14, et en particulier l’App Tracking Transparency, dont la sortie est prévue pour les prochains mois, et dont l’introduction ne manquera pas de bouleverser et de saper les bases du business des réseaux sociaux basé sur la publicité et le profilage des utilisateurs.

Ces derniers mois, Facebook n’a certainement pas caché son mécontentement face à la politique d’Apple : en décembre, il a lancé sa première attaque publique en achetant des pages de journaux dans les plus importants journaux américains, dont le New York Times, le Washington Post et le Wall Street Journal. La réponse d’Apple n’a pas tardé à arriver : si le réseau social met l’accent sur les dommages qui auraient dénoncé les petites entreprises, Cupertino prétend au contraire avoir à cœur la protection de ses utilisateurs et de leurs données personnelles.

Apple défend ses politiques de confidentialité, Facebook prépare une deuxième attaque 86

Apple

17 Dec

Les intérêts en jeu sont évidemment énormes : Facebook sur la tribune publique met en avant les petites et moyennes entreprises qui subiraient le contrecoup, mais il est clair que la société défend avec ces intérêts, en particulier les siens. Et pour ce faire, il entend, comme mentionné, se tourner vers l’antitrust, rejoignant ainsi idéalement et factuellement la bataille engagée par Epic Games cet été (qui a conduit à l’exclusion de Fortnite de l’App Store), et même avant Spotify.

Pour Mark Zuckerberg, en effet, les règles qu’Apple impose aux développeurs tiers seraient anticoncurrentielles, puisque Cupertino joue à la fois le rôle de joueur et d’arbitre au sein de son magasin, et que tous les achats in-app doivent passer par ce canal, avec les commissions correspondantes. Mais en interne à Facebook, selon The Information, il y aurait une réticence plus grande à l’hypothèse d’une guerre juridique avec Apple : la crainte que le rôle public de Facebook soit déjà trop connoté comme celui du bourreau, et non de la victime, et qu’il soit impossible de le resémantir, surtout de cette manière.

Le fondateur du réseau social serait cependant déterminé à aller de l’avant : peut-être voit-il dans le chœur de protestations déjà soulevé par d’autres réalités une occasion de riposter, et dans sa propre entreprise cette aiguille de la balance capable de faire basculer la balance si elle décide de s’engager activement sur le terrain.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire