Qu’est-ce qu’un VPN ? Comment s’en servir et pourquoi en utiliser un ?

0

Un VPN (Virtual Private Network) est un outil utilisé pour créer une connexion sécurisée entre deux réseaux distants (sur Internet), comme s’ils étaient un seul réseau local. Quand on parle d’un tunnel VPN, on parle du lien qui existe entre les deux réseaux, et qui passe par Internet.

Pour éviter que le trafic sur la liaison entre les deux réseaux (ou entre deux ordinateurs) ne soit intercepté, le tunnel VPN est crypté, de sorte que personne, même après une interception, ne puisse voler les informations qui passent dans le tunnel.

À l’ère de l’information numérique, si vous lisez cet article, vous vous intéressez à la protection de la vie privée et l’anonymat sur Internet. Lisez la suite pour voir en quoi un VPN peut vous y aider.

Lexique autour du VPN

Pour bien comprendre ce qu’est un VPN et comment il fonctionne il est important de définir ces quelques termes que vous allez retrouver tout au long de nos guide.

Tunnel : comme indiqué plus haut, il s’agit de la connexion grâce à laquelle le client et le serveur dialoguent. Toutes les données passent par le tunnel VPN, qui est crypté (en utilisant un type de cryptage appelé « clé publique asymétrique »).

Cryptage : simplifier au maximum, crypter une connexion ou un lien entre deux terminaux (client ou serveur), c’est rendre l’information illisible, en la mélangeant pour que seuls les deux interlocuteurs légitimes puissent la comprendre. Pour en savoir plus sur les protocoles, lisez notre article dédié.

Client : l’une des deux entités qui entrent en jeu. Le client, c’est nous (ou notre programme qui se connecte à un VPN), à partir duquel les « paquets » partent sur le serveur, et seulement ensuite sur Internet. Il peut s’agir de notre ordinateur ou d’une seule application, configurée pour tirer parti d’un VPN (par exemple, un navigateur Web ou un programme de téléchargement torrent).

Serveur : en général, c’est le fournisseur de services. Dans le contexte, c’est le fournisseur de tunnel VPN. L’information client, dans le cas du VPN, n’arrive qu’au serveur, qui se charge de l’acheminer vers le réseau Internet.

Endpoint : le point de début ou de fin d’un canal d’information. Le client et le serveur VPN sont les points finaux. Deux réseaux peuvent être géographiquement dispersés et séparés.

Pourquoi utiliser un VPN ?

  • Pour faire passer tout le trafic Internet par un canal sécurisé, et empêcher les tiers (y compris nos fournisseurs : Free, Orange, SFR, …) d' »espionner » les données qui transitent lors de notre navigation.
  • Pour se connecter à un ordinateur ou à un serveur via le tunnel virtuel, et l’utiliser comme s’il était dans le réseau local. Les mécanismes de cryptage nous permettent de communiquer sur un canal sécurisé.
  • Pour surmonter certaines restrictions régionales : en utilisant un VPN, nous pouvons faire apparaître notre connexion comme venant d’un autre pays, et donc contourner ce type de censure mis en place sur Internet, basé sur l’adresse IP d’origine.

Pourquoi utiliser un VPN ?

Voici quelques scénarios où il serait intéressant d’utiliser un réseaux VPN.

Pour la Confidentialité : en général, nous comptons sur un fournisseur de services VPN pour télécharger des films, des séries TV, de la musique ou des jeux depuis le réseau torrent, et masquer ce type d’activité. Cela fonctionne même lorsque nous regardons des films en continu sur un navigateur, et ne voulons alors pas laisser de trace de notre adresse IP.

Pour éviter la Censure : un site comme YouTube bloque l’affichage de certaines vidéos en France : nous pouvons utiliser le tunnel fourni par des tiers pour ouvrir les pages comme si nous étions dans tout autre pays du monde, où nous serions autorisés à voir la vidéo.

Pour plus de sécurité : nous sommes en déplacement avec notre smartphone iPhone ou Android, et nous nous connectons à un réseau sans fil entièrement ouvert : c’est un de ces cas où nous voulons que tout le trafic soit crypté, car nous ne pouvons pas savoir qui « écoute » sur le réseau sans fil ouvert.

Pour accéder à un réseau local depuis l’extérieur : nous pouvons accéder de chez nous à notre bureau ou vice versa (en inversant évidemment les terminaux) comme si nous étions sur le même réseau privé.

Dans le cas de l’exemple « Confidentialité » et « Censure », nous pouvons utiliser un VPN privé payant fourni par un tiers, spécialement prévu à cet effet. Pour l’exemple « Sécurité », nous pouvons utiliser un réseau privé payant, ou configurer un serveur VPN à domicile : dans cet exemple, en fait, l’important est d’avoir un tunnel sécurisé pour le transit des informations. Dans l’exemple « Réseau local », nous devons configurer nous-mêmes le serveur VPN à la maison ou au bureau, et nous connecter sans avoir recours à des services tiers.

Comment utiliser un VPN ?

Pour l’anonymat sur Internet, nous pouvons payer un des meilleurs VPNs, qui nous garantit la confidentialité sur Internet et la sécurité des données qui transitent. Les fournisseurs de VPN nous fournissent des programmes pour ordinateurs et smartphones faciles à utiliser, qui établissent la connexion VPN en quelques clics. Vous pouvez également configurer le routeur/modem ADSL, ou la fibre optique, pour utiliser un VPN. Dans ce dernier cas, tous les appareils qui se connectent au routeur utiliseront le tunnel, et pas seulement l’ordinateur individuel ou le téléphone portable. Un VPN est également utile pour contourner les censures, les interdictions et tous types de restrictions basées sur l’adresse IP.

Se connecter à l’un de nos serveurs : sous réserve d’être un peu geek, nous pouvons configurer un serveur VPN partout dans le monde, et nous connecter avec un client en créant un tunnel. L’avantage sera d’avoir tous les appareils (NAS, ordinateurs fixes, tablettes) appartenant au même réseau local privé.

Est-ce qu’un VPN ralentit ma connexion ?

Les VPNs, en particulier payants, ont une large bande passante. En général, ils ne forment pas de goulot d’étranglement et ne ralentissent pas la connexion. La localisation géographique des serveurs VPN vers lesquels nous créons le tunnel peut être déterminante. Pour cette raison, il est important de choisir un fournisseur qui a beaucoup de serveurs, géographiquement proches de nous, et qui nous permet si possible de choisir le plus rapide. Pour vérifier la vitesse d’un VPN, nous pouvons utiliser le test pour la fibre et l’ADSL.

Est-ce qu’un VPN est efficace ?

Les VPN fournis par des tiers ne sont pas tous les mêmes. Certains garantissent un niveau élevé de cryptage (essentiel pour avoir de meilleures garanties d’anonymat), et d’autres un niveau de protection inférieur. Il est important de savoir s’ils conservent ou non les logs (registres) (NordVPN par exemple ne le fait pas) des connexions que nous établissons ; il n’est pas exclu que les VPNs eux-mêmes contrôlent notre trafic Internet. Pour ces raisons, il est nécessaire de s’informer avant de s’abonner, et d’éviter d’utiliser un nouveau réseau VPN sans savoir s’il a déjà été testé. Consultez toujours la liste des meilleurs VPNs disponibles.

Puis-je utiliser un VPN public ou gratuit ?

Il existe de nombreux VPNs gratuits et accessibles au public. Nous pouvons les utiliser de la même manière, mais ils ne répondent pas à certaines des exigences de base : ils ne couvrent pas nos traces, ils peuvent revendre nos informations personnelles et données de trafic, et souvent les activités P2P (torrent, emule) y sont limitées. Sans compter qu’ils ne donnent aucune garantie de bande passante : dans la grande majorité des cas, nous aurons une connexion lente car le VPN souffrira d’un goulot d’étranglement. Pour utiliser un VPN gratuit, nous vous recommandons la période d’essai fournie par les meilleurs services VPNs en France.

Quel niveau de sécurité un VPN privé me donne-t-il ?

Il n’y a pas de sécurité totale et complète. Malgré l’usage d’un VPN, vous pouvez être victime de logiciels malveillants et de virus, pour lesquels il est toujours recommandé d’installer un bon antivirus (gratuit ou payant).

En outre, les autorités peuvent utiliser d’autres méthodes pour repérer les activités illégales, face auxquelles l’anonymat et une adresse IP différente ne sont pas suffisants. Comme dans tout domaine, il faut donc être réaliste sur la sécurité fournie par un VPN.

Voir notre guide sur les meilleurs VPN privé.

Sur quels appareils puis-je utiliser un VPN ?

Pratiquement tous. Les principaux VPNs fournissent des logiciels pour macOS, Windows et Linux, ou pour iOS et Android. Les procédures d’installation d’un VPN sur un modem ou un routeur sont plus complexes, mais détaillées dans des guides. Vous pouvez les utiliser sur les Smartboxs Android, NAS, Amazon FireSticks, Playstation 4, Xbox One, Nintendo Switch et aussi sur Smart TV. Tout appareil qui a accès à Internet peut utiliser un canal de connexion sécurisé tel qu’un tunnel VPN.

Comment savoir si le VPN fonctionne ?

En utilisant un VPN, notre adresse IP ne sera pas affichée publiquement. Sur tous les sites Web et services en ligne, nous verrons l’adresse IP du VPN.

Avant d’activer un tunnel VPN, nous pouvons contrôler notre adresse réelle, et après activation du tunnel, vérifier que l’IP ne correspond plus. À ce moment, l’adresse IP pourrait être géographiquement située à l’autre bout du monde. Voir le guide pour savoir comment connaître mon adresse IP publique.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire