Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

E-cigarette : nous avons testé le modèle Pico d’Eleaf

0

Comme Huawei ou encore Xiaomi, Eleaf fait partie de ce club très fermé des marques chinoises qui mettent à mal le stéréotype du made in China qui ferait fi de la qualité. La marque, qui a démocratisé l’effet « Box » auprès des aficionados du vapotage avec son modèle iStick 20 watts, nous propose ici un modèle haut en couleur, doté d’un accu 18650 séparé. Que vaut cette nouvelle fulgurance signée Eleaf ? On l’a testée pour vous !

Le MOD Pico d’Eleaf : un design détonnant !

On l’attendait sur une mise à jour relativement mineure du très bon iStick TC 40, Eleaf a surpris son monde en proposant la Pico, portée par une puissance de 75 watts, un accu 18650, un contrôle de température (Ni, Ti, SS + personnalisable) et un prix défiant toute concurrence, à moins de 40 €. En somme, Eleaf vient taper dans les plates bandes de Joyetech et son Evic VTC Mini… référence en matière de mono accu 18650.

Avant d’attaquer les performances de la bête, on ne peut que se montrer dithyrambique face à son design détonnant ! Le look, qui fait ressortir l’accu avec un fermoir en relief, ressemble à un beau briquet de collection. Ce MOD se tient du bout des doigts, avec un switch situé à très bonne hauteur. La prise en main coche donc toutes les bonnes cases. Alors oui, ce design flatteur a ses inconvénients : la taille de l’atomiseur est limitée. Les amateurs des clearomiseurs en 23 mm seront donc déçus.

Quid des performances techniques de la Pico ?

test-e-cigarette-eleaf-pico 1Malgré son prix, le modèle Eleaf Pico a plus d’un tour dans son sac : mode de contrôle de température avec option SS (inox), résistances compatibles en mode puissance et en mode contrôle de température, mode personnalisable très pointu, belle puissance de 75 watts, tétine que l’on ferme par vissage avec un peu de marge au niveau de la largeur (aucun problème de compatibilité de l’accu donc), dimensions compactes et poids réduit (185 g) pour une meilleure mobilité, etc. Vous l’aurez compris, on a ici en main un minuscule kit abouti qui a tout d’un grand. D’ailleurs, le nom, « Pico », vient de l’unité du picomètre, qui mesure l’ordre de la taille des atomes. La Pico d’Eleaf pèse jusqu’à 60 g de moins que les modèles concurrents, sans compromis sur la performance de vapotage.

Lire aussi
Comment choisir le monde dans Zwift

L’écran est certes assez petit, mais il résume parfaitement les informations utiles. Attention : la luminosité du rétroéclairage n’est pas vraiment performante. Si vous n’aurez aucun problème de lisibilité en intérieur, vous allez trouver quelques difficultés en plein soleil.

Côté utilisation, tout est piloté par le bouton « Fire » et deux petits boutons discrètement dissimulés sous le fond de la box. Pas de bruit parasite au clic, contrairement à ce qui était légion sur les modèles iStick précédents. Le doigt va chercher le « Fire » assez intuitivement, avec un toucher assez agréable. Le firmware est comparable à celui des iStick avec la même puce. Quatre modes de fonctionnement régissent la Pico : contrôle de la température, mode Bypass, mode température et mode TCR. La marque chinoise promet une mise à jour imminente du firmware pour aller plus loin dans la personnalisation de l’expérience de vapotage.

En commandant la cigarette électronique Pico d’Eleaf, vous recevez :

  • Une box ;
  • Un Melo III Mini ;
  • Deux résistances en inox (Stainless Steel) ;
  • Un lot de joints de rechange ;
  • Un câble USB pour recharger le MOD ;
  • Deux manuels d’utilisation.

Rappelons enfin que la Pico d’Eleaf support le nickel, le titane et l’inox, mais aussi tous les matériaux qui affichent des coefficients de chauffe listés dans les menus M1 à M3 et que vous retrouverez dans le manuel d’utilisation. Compacité remarquable, Accu 18650 amovible et remplaçable, design très réussi, petites dimensions et poids réduit, contrôle de température performant, prix compétitif… Eleaf fait fort avec sa Pico qui devrait occuper le terrain pendant les 4 prochaines années !

Lire aussi
Test chaussure d'été pour homme - Acheté sur Aliexpress
Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire