Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Tableau blanc interactif : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

0

L'école, fondement de notre culture et de notre savoir, ne peut qu'être ouverte à une réalité qui se veut de plus en plus numérique. Les élèves qui sont de plus en plus habitués à l'utilisation de PC, d'ordinateurs portables, des smartphones ou encore des tablettes fait que les méthodes d'enseignement doivent évoluer pour se rapprocher de ces usages. C'est ce que permet le tableau blanc interactif.

Qu'est-ce que le tableau blanc interactif?

Le tableau blanc interactif (TBI) est une surface blanche contenant des composants électroniques sur lesquels est projeté le contenu multimédia d'un ordinateur personnel. On l'appelle aussi Smart Board ou Digital ChalkBoard.

Un vidéoprojecteur ou un écran LCD connecté à un ordinateur personnel lit des images du bureau du PC sur une surface. Au lieu d'interagir directement avec l'ordinateur, le sujet peut interagir avec l'image projetée en touchant les points avec un stylo ou des doigts, selon la technologie derrière le tableau intelligent, le TNI.

Les dimensions du tableau blanc numérique sont similaires à celles d'un tableau blanc classique, c'est-à-dire avec une diagonale d'environ 180 cm à 250 cm. Cependant, le poids est beaucoup plus élevé (dans certains modèles, le poids total dépasse 20 kg).

Le rétroprojecteur et le tableau blanc interactif sont-ils la même chose?

Beaucoup de gens, lorsqu'ils parlent du tableau blanc interactif, sont fermement convaincus qu'il s'agit d'un rétroprojecteur traditionnel.

En fait, le tableau blanc multimédia interactif et le tableau blanc lumineux (qui va réfléchir le rétroprojecteur) sont deux choses complètement différentes.

Oui, il est vrai qu'avec un peu d'imagination, le tableau blanc interactif est l'héritier du rétroprojecteur. Les analogies, cependant, s'arrêtent au fait que les deux projettent des images sur un écran. Mais ils sont très différents l'un de l'autre.

En fait, le rétroprojecteur est un outil statique et passif, en contraste total avec le TBI, qui est basé sur l'interactivité. De plus, d'un point de vue technologique, ils ne pourraient pas être plus différents. Le rétroprojecteur est un système de projection optique généralement basé sur un système de miroirs. Le tableau blanc interactif, quant à lui, est basé sur un équipement totalement numérique, de la reproduction de l'image au système d'interaction avec les figures projetées. Si les principaux modèles sont statiques, il existe aussi aujourd'hui des tbi mobile pour école.

TBI : comment ça marche

Le TBI doit être connecté à un ordinateur via un câble Ethernet, un câble HDMI ou un port USB, selon le modèle utilisé.

Dans le cas des tableaux d'affichage à cristaux liquides, la connexion au PC doit se faire directement sur la surface de projection. Dans le cas des systèmes de projection vidéo, le projecteur doit également être connecté.

Une fois que la source d'image est connectée au système TBI, le tableau intelligent projette le bureau de l'ordinateur personnel auquel il est connecté.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire