Marketing numérique : les outils pour construire une stratégie réussie - zvoon

Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Marketing numérique : les outils pour construire une stratégie réussie

0

Le numérique offre aujourd’hui une multitude de leviers dans le marketing qui facilite votre communication sur le web, vous aide à analyser la réussite ou non de vos actions grâce à de performants outils et surtout vous offre enfin une étendue d’expression et de visibilité sans limites ou presque. Sauf, qu’il est très difficile de s’y retrouver quand notre entreprise ne possède pas son propre service de marketing digital et que l’on ne fait pas appel à une agence. Pour vous y retrouver parmi les nombreux outils disponibles, vous devez définir le rôle qu’il joue dans votre stratégie. Et mesurer ensuite son impact. Aujourd’hui dans cet article je vais donc revenir sur 4 grands principes du marketing digital souvent délaissé, mais essentiels et aussi rappelé qu’il est parfois nécessaire de se faire accompagner.

Se faire accompagner par une agence

Avant de vous présenter les différents leviers d’une stratégie marketing digital réussie, j’aimerais passer un peu de temps pour vous expliquer l’intérêt de passer par une agence pour se faire accompagner dans sa politique marketing. Comme j’ai pu le laisser entendre dans l’introduction, les métiers liés à la communication sur internet sont tellement nombreux qu’il est impossible de les maîtriser tous. Entre le SEO, le SEA et le SEM, voilà trois moyens qui semblent relativement proches et qui demandent pourtant des compétences bien particulières. Une agence, grâce à ses nombreux collaborateurs, saura répondre à tous ces besoins. Une agence transformation digitale comme Manae, présente dans la région parisienne est capable de vous suivre dans des problématiques de conseils et de stratégie digitale, communication, inbound marketing, mais aussi aussi dans l’organisation de vos événements est à même de répondre à tous vos besoins.

Pas de marketing digital sans mesure

Les données n’ont jamais été aussi importantes qu’aujourd’hui. Surtout, qu’aujourd’hui elles sont très accessibles. Cependant, une fois les données entre nos mains nous nous concentrons souvent sur des mesures inutiles qui rendent le processus d’analyse des données fatigant et sans importance. Aussi parce que ce qui compte, ce ne sont pas les données elles-mêmes, mais notre capacité à les lire et à les interpréter, dans la perspective de nos objectifs.

Ne multipliez pas les KPI, sélectionnez 2 ou 3 kpi qui correspondent vraiment à vos besoins.  Rappelez-vous que la meilleure façon d’utiliser au mieux les données est de  » mettre l’accent sur le petit nombre critique, et non sur le nombre insignifiant « .

Il ne vous reste plus qu’à choisir l’instrument avec lequel vous souhaitez les surveiller. Et certains d’entre eux sont gratuits. L’un des plus populaires et des plus puissants est Google Analytics. Le secret, c’est de le mettre en place de façon à ce que vous puissiez retracer exactement, et spécifiquement, uniquement les données dont vous avez besoin. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises n’ont pas encore mis en place le suivi des instruments conformément à leur stratégie. Et cela les empêche de vérifier si ce qu’ils font fonctionne.

Mettre l’utilisateur au centre de vos enjeux

Le grand défi du marketing numérique est le changement culturel qui s’impose aux spécialistes du marketing. Aujourd’hui, le plan de marketing met l’accent sur la personne et non plus sur la marque…  Il est nécessaire de fournir un contenu de valeur à chaque étape du parcours de l’acheteur, construire une relation, contribuer à la construction de la valeur de votre marque. Et nons plus mettre des contenus lénifiants sans valeurs ajoutées. Voici ce qu’il faut vous demander au sujet de vos prospects et de vos clients :

– Qui sont vos acheteurs? Identifiez les clusters pertinents en nombre ou en rentabilité (segmentation) et analysez qui ils sont. Rencontrez-les. Apprenez à les connaître. Interrogez-les. Transformez ensuite ces connaissances en votre « modèle ».

– Pour chacun d’entre eux, demandez-vous : quel est leur parcours d’acheteur, qu’est-ce qui les influence, quels sont les critères d’évaluation? Parmi eux, il y aura ceux qui achètent hors ligne après avoir fait des recherches en ligne, ceux qui font tout en ligne ou vice versa, tout hors-ligne. Il est important de les connaître et de les comprendre afin de pouvoir activer les points de contact et les récits les plus pertinents pour chacun.

– Que cherchent-ils et comment cherchent-ils? C’est là l’essentiel pour pouvoir intercepter et apporter des solutions vraiment utiles. Aujourd’hui, tout le monde regarde surtout à travers Google, donc l’importance du positionnement est indiscutable.

C’est là que le SEO commence. Pour mieux cibler nos utilisateurs, le web regorge d’outils qui nous viennent en aide (parfois gratuitement) comme answerthepublic.com.  D’autres outils plus robustes comme SEMrush ou Moz vous permettent de développer une logique SEO encore meilleure. Rappelez-vous que vous pouvez créer du contenu beau et intéressant, mais s’ils ne sont pas visibles, ils deviennent totalement inutiles, ils n’existent pratiquement pas.

Être présent sur les médias sociaux

Aujourd’hui, plus de 3 milliards d’utilisateurs sont actifs sur les réseaux sociaux dans le monde, dont 9 sur 10 sont accessibles via des appareils mobiles. Nous consacrons environ deux heures par jour à ces réseaux. Entre Facebook, Instagram, Twitter et consorts il y a de quoi faire.

Malgré la domination de Facebook, il y a un monde qui existe. Et nous devons être conscients que l’utilisateur navigue d’une manière fluide entre tous les réseaux. Nous ne pouvons pas créer des stratégies adaptées à chaque canal, mais plutôt à chaque utilisateur, en nous insérant dans les réseaux sociaux les plus appropriés pour chacun d’eux. Dans cette approche, ce qui compte, c’est la vision d’ensemble, la capacité d’évaluer notre contenu avec les yeux des gens et, par conséquent, la capacité de raconter nos histoires, quel que soit le média que nous utilisons, en construisant une narration transmédia.

À partir des gens, il sera beaucoup plus facile d’identifier les canaux, les plates-formes à utiliser. Et le résultat que vous attendez de chacun d’entre eux.

Par exemple, si vous travaillez dans le tourisme en ouvrant une page premium sur Tripadvisor (la 9e application la plus populaire en France), est certainement pour vous; si vous vendez des vêtements pour adolescents un programme d’affiliation sur Insta pourrait être une opportunité; et ainsi de suite, si vous avez une agence de recrutement de talents digitaux vous devez être sur Linkedin et si vous présentez vos travaux créatifs visez Pinterest.

Ne pas oublier l’importance du CRM

Le CRM (Customer Relationship Management) est la base de données de vos clients et elle est probablement l’une des bases de données qui vous est la plus précieuses. C’est ici que vous pouvez trouver des informations pertinentes sur votre clientèle afin de pouvoir évaluer vos investissements :

  • Quel est votre type de client? Quel cluster est le plus rentable? et lequel est le plus prometteur (parce qu’il n’a peut-être pas beaucoup pénétré)
  • Dans quelle zone géographique vendez-vous le plus?
  • Les achats répétés affectent la rentabilité? y a-t-il des occasions de ventes incitatives?
  • Quelles sont les difficultés qu’un client rencontre avec votre entreprise?
  • Quelles sont les opinions sur votre produit et vos procédés?

Sur le marché, il existe de nombreux outils CRM, mais le numéro 1 mondial est certainement Salesforce, ce qui contribue à améliorer l’efficacité de l’entreprise également grâce à l’automatisation du marketing.

Il n’existe donc pas de modèle unique applicable à toutes les entreprises. Chacun doit construire sa stratégie de marketing numérique en fonction de ses besoins, de ses objectifs et en tenant compte des risques spécifiques qui peuvent découler des défis quotidiens. En espérant que cet article vous a été utile.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire