Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

macOS Big Sur 11.2 beta 2 : arrêtez de charger les applications iOS sur le côté

0

Au cours de la soirée d’hier, Apple a publié les nouvelles versions bêta de ses systèmes d’exploitation, y compris la bêta 2 de MacOS 11.2 Big Sur, introduisant quelques nouvelles intéressantes entre les lignes de code de l’OS dédié au monde Mac.

Les observations de ces dernières heures indiquent deux changements importants, dont un qui pourrait affecter la gestion des applications iOS, mais allons-y dans l’ordre. La première modification – en fait déjà active – concerne la suppression d’un privilège accordé à certaines applications système, telles que App Store, Music, FaceTime et le service dédié aux mises à jour logicielles, grâce auquel elles pouvaient contourner tout type de pare-feu installé par l’utilisateur.

En pratique, Apple avait accordé la possibilité à certaines applications de se connecter au réseau dans n’importe quelle condition. Cela a également entraîné certains effets secondaires, tels que l’impossibilité de surveiller le trafic de données enregistré par eux ou les adresses IP auxquelles ils ont établi leur connexion. Des autorisations aussi élevées ont immédiatement alarmé la communauté, qui a fait remarquer que ces applications pouvaient attirer l’attention de quiconque avait l’intention de développer des logiciels malveillants capables de passer à travers n’importe quel pare-feu, c’est pourquoi Apple est revenu sur ses pas. La nouvelle beta 2 de macOS 11.2 a, en effet, supprimé les privilèges accordés aux applications, rétablissant le fonctionnement normal des choses (initialement altérées avec la sortie de Big Sur).

Une autre nouvelle importante concerne certaines lignes de code trouvées par les collègues de 9to5Mac, qui semblent suggérer le blocage possible du chargement latéral des applications iOS. Comme nous le savons, les Macs équipés du SoC M1 d’Apple sont capables d’exécuter nativement les applications iOS qui ont été distribuées par le Mac App Store, mais il est également possible de forcer l’installation de celles qui ne sont pas sur le magasin en profitant du chargement latéral d’iOS. Cela vous permet d’utiliser des applications que les développeurs ont choisi de ne pas porter sur macOS – peut-être en attendant de les optimiser ou en raison de leur propre politique de distribution -, ce qui élargit encore le catalogue d’applications exécutables.

Avec Big Sur 11.2 beta 2, il y a eu un changement du code relatif à la gestion des DRM, dont on peut déduire qu’Apple peut activer le blocage de cette procédure, laissant les seules applications iOS utilisables sur macOS sont celles distribuées sur le magasin. En fait, un nouveau message d’erreur est mentionné qui dit « L’application ne peut pas être installée parce que le développeur a choisi de ne pas la rendre disponible pour cette plate-forme ».

Malgré le nouveau code, la bêta 2 de Big Sur 11.2 n’apporte aucun blocage à la procédure, comme l’ont noté directement les collègues de 9to5Mac. On ne sait donc pas si Apple a réellement l’intention de l’activer avec la sortie de la version stable ou s’il surveille l’ampleur du phénomène avant d’intervenir. Quoi qu’il en soit, il est bon de garder à l’esprit ce nouveau et possible scénario.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire