Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Les caméras des smartphones selon Huawei et Xiaomi : des idées différentes dans les brevets

0

Nous le disons depuis un certain temps déjà : les smartphones se ressemblent de plus en plus. L'élément le plus distinctif est maintenant le module de caméra arrière, et même ici, il n'y a pas beaucoup de choix - le module rectangulaire avec des coins arrondis dans le coin supérieur gauche est très populaire ces derniers temps, tandis que Huawei a eu ses moments avec celui du "hublot" central rond. Bien que le géant chinois soit dans un moment difficile à cause de l'interdiction américaine (avec l'inconnu de la façon dont Joe Biden va se déplacer), continue à étudier de nouvelles solutions.

LE BREVET HUAWEI...

Le brevet de dessin ou modèle récemment déposé auprès de l'Office européen de la propriété intellectuelle semble presque une synthèse des deux philosophies : un double module circulaire dans le coin supérieur gauche, inséré dans un élément qui se détache du reste du corps. Cette solution semble très encombrante, mais ce n'est pas que ce soit forcément une mauvaise chose : la taille du capteur est un paramètre crucial pour garantir des photos de qualité. Il est également intéressant de noter la largeur du rayon des coins arrondis du corps lui-même, ce qui permet d'avoir un design globalement harmonieux - et, oui, même un peu "différent de l'habituel".

... ET CELUI DE XIAOMI

Le brevet de Xiaomi, en revanche, est plus technique et concerne une technologie qui a connu une parabole fulgurante dans le monde des smartphones, à savoir celle des caméras pop-up. Parmi les principaux fabricants, il n'y en a plus beaucoup qui insistent sur ce système - ASUS in primis, avec son ZenFone 7. Son module rotatif vous permet d'utiliser un seul jeu d'appareils pour prendre des photos traditionnelles et des photos en face à face, ce qui en fait un formidable appareil photo autonome. La solution de Xiaomi atteint un objectif similaire en utilisant des miroirs : les capteurs sont en fait tournés vers le haut, et un miroir motorisé à 45 degrés le dirige vers l'arrière ou l'avant.

L'observation qui saute immédiatement à l'esprit est que de cette façon, Xiaomi serait obligée d'utiliser de très, très petits capteurs pour mettre en œuvre cette technologie ; et comme nous venons de le dire quand il s'agit de prendre de bonnes photos, la taille compte. On ne sait jamais, bien sûr, mais cela ne ressemble pas à une technologie que nous verrons bientôt sur le marché.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire