Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Google en panne : voici pourquoi les services ont été interrompus pendant une heure

0

Une semaine après le dysfonctionnement des services de Google qui a pris tout le monde au dépourvu (suivi par Instagram, Spotify et même Telegram), voici enfin la réponse à la question que se posent toutes les personnes touchées par le problème, à savoir « que s’est-il passé ?

Après avoir fait allusion à un problème d’authentification générique dès le 14 décembre au soir, la société Mountain View s’est expliquée aujourd’hui dans un long article publié sur le blog Google Cloud, que vous pouvez retrouver intégralement dans le lien dans Source.

Apparemment, la perturbation, qui selon les données de Google a duré 47 minutes, a affecté les services de Google qui nécessitaient un accès OAuth, qui signifie Open Authorization : c’est un cadre qui permet à deux applications de communiquer entre elles par le biais d’un jeton d’accès, sans avoir à révéler le mot de passe utilisé par l’utilisateur.

Le service qui gère l’authentification avec les identifiants de l’utilisateur est simplement appelé User ID, et l’interruption est due à la migration vers un nouveau système pour gérer la grande quantité de ressources qui le concernent. L’opération a eu lieu en octobre dernier, mais certaines parties plus anciennes étaient restées en ligne pour des raisons de sécurité.

Et le problème s’est posé précisément parce que ces « restes », après une période de tolérance prédéterminée, sont revenus interagir à cause d’une inadvertance de la part de Google ; l’erreur a réussi à passer à travers le maillage des mesures de sécurité prévues pour prévenir ce type de problème en raison de la migration du système ; évidemment, une éventualité imprévue s’est produite. Comme l’a rapporté Google

« Nous tenons à nous excuser pour l’ampleur de l’impact que cet incident a eu sur nos clients et nos entreprises. Nous prenons très au sérieux tout incident qui affecte la disponibilité et la fiabilité de nos clients, en particulier pour les incidents qui touchent plusieurs régions ».

La carte de l’inefficacitéMême si

les ingénieurs de l’entreprise ont identifié et résolu le problème relativement rapidement, Google a déclaré vouloir mettre en œuvre de nouvelles mesures pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise à l’avenir ; deux des objectifs sont d’améliorer la communication concernant les inefficacités et aussi les systèmes de surveillance pour détecter plus tôt toute mauvaise configuration. En effet, dans un premier temps, le tableau de bord des statuts de Google n’a signalé aucun dysfonctionnement. En tout cas, aucune mention d’attaques externes ou de violations de données, comme certains l’avaient supposé.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire