Combien coûte un site web, les choses que vous devez savoir avant d’investir

0

Le coût d’un site web est une vaste question et pour éviter de vous répondre par « ça dépend », j’ai voulu au travers de cet article expliquer tous facteurs qui peuvent faire varier le prix d’un site web. De cette façon vous comprendrez mieux le nombre présent en bas de votre devis.

Un peu de bon sens

Si l’ouverture d’un magasin physique coûte des dizaines de milliers d’euros, un e-commerce ne peut pas coûter 1500-2000 euros, cela me semble évident.

Quand vous poserez la question: combien coûte un site internet, ne croyez donc pas ceux qui vous disent que le développement d’un site Web et plus particulièrement de vente en ligne ne vous coûtera que 500 euros (j’ai vu des annonces dans ce sens). Investir 1000 euros pour un site web ou une page d’accueil qui ne fonctionne pas, c’est gaspiller 1000 euros et en temps de crise comme celle dans laquelle nous vivons me semble vraiment dommage.

Comment se répartit le coût du site web

Le coût d’un site web se découpe d’après moi en trois grandes parties:

  1. Coûts de la conception (cette variable souvent non prise en compte par les entrepreneurs alors qu’elle est pourtant essentielle)
  2. Coûts de développement (c’est la partie la plus tangible)
  3. Coûts d’entretien et de marketing (il ne faut pas l’oublier, car une fois votre site en ligne celui-ci doit continuer à évoluer)

Coûts de la conception du site

Quels sont les besoins auxquels répond votre produit ou service? Faut-il qu’il soit administrable ?  Y a-t-il déjà une demande sur le marché pour ce que vous offrez ? Avez-vous vraiment besoin de cette fonctionnalité tout de suite ou est-ce qu’elle peut attendre ?

Ce genre de questions est le point de départ de la création d’un site web. Et cette phase bien qu’essentielle, elle est souvent oubliée. Elle pose pourtant les fondations du projet. Et comme pour une maison ou un immeuble. Construire sur de bonnes fondations garantit la réussite du projet.

Dans cette phase vont être définies :

  • Des personnas (Clients types qui vont permettre de définir les fonctionnalités de votre site par rapport à leurs besoins)
  • Toutes les fonctionnalités qui devront être déployées à la MVP ( minimum viable produit ) qui correspond aux fonctionnalités minimums que devra comporter votre site web à l’ouverture pour bien fonctionner. Les autres fonctionnalités secondaires seront ensuite ajoutées dans des futurs lots.
  • La création de wireframe (une version schématisée des futures pages)
  • L’arborescence du site Stratégie marketing et même plutôt webmarketing (SEO / SEA par exemple)
  • Les maquettes des pages ( création graphique )

A la fin vous aurez un cahier des charges qui servira de base au développement.

Coûts de développement / réalisation

Une fois que toutes les bases sont posées et que l’on sait exactement où on va, on peut passer au coût lié au développement. Les coûts techniques pour le développement du site web comprennent les éléments liés à la création du site web (choix du CMS le plus approprié, installation et configuration, création de graphiques, ajout d’extensions ou de plug-ins, gestion de contenu ), mais aussi à l’intégration et création des contenus et enfin ceux pour l’optimisation du CMS.

À ces coûts s’ajoutent ceux de l’infrastructure informatique qui gérera votre domaine et les fichiers qui composent votre site web (hébergement). Un bon hébergeur assure une visibilité constante et un bon niveau de sécurité (attaque d’hacker).

Le coût de l’hébergement du site web Avoir un bon serveur comme partenaire se traduit par :

  • Service accru de sécurité et de récupération de sauvegarde (on ne sait jamais)
  • Réduction des temps de connexion et de réponse

Le coût annuel d’un hébergement adapté aux besoins de la plupart des sites web est d’environ 100-150 euros. S’il s’agit d’un très gros site la facture peut vite monter à plusieurs centaines voir millier d’euros mensuels. Car dans certains cas il faut prévoir plusieurs serveurs dédiés pour les sites à fort trafic. Attention à ne pas faire trop d’économie sur ce secteur de dépense, car les risques sont beaucoup plus grands et plus importants que les avantages que vous pourriez obtenir en économisant quelques euros par an. Acheter un nom de domaine  coûte une dizaine d’euro par an.

Coûts des mises à jour et du marketing

La rubrique « mise à jour » comptabilise toutes les activités qui viennent après la livraison du site web. Elle comprend donc les développements liés à l’amélioration ou le débug du site. Mais aussi toutes les actions qui permettront de faire vivre le site et de le rendre visible. Car un site doit vivre si on souhaite le rendre visible du plus grand nombre. Parler du site sur les réseaux sociaux, ajouter du contenu régulièrement, lancer des campagnes de publicité. Toutes ces actions feront que votre site gagnera en visibilité.

Un site bien référencé sur google est un site qui à une activité et qui ne reste pas figé dans le temps. Où le contenu proposé est de qualité et utile aux utilisateurs. Où le contenu est unique (pas repris de la base de données du fournisseur) par exemple. Créer tout ce contenu peut prendre beaucoup de temps et sauf si vous en avez la possibilité vous allez devoir externaliser cette tâche.

De même, il faudra peut-être faire appel à un expert ou une agence qui optimisera votre site pour les moteurs de recherche (SEO). Ce sera à nouveau un coût supplémentaire.

Si vous souhaitez lancer une campagne publicitaire, rien ne vous empêche de la gérer par vous même, mais là encore un expert en SEA (adwords) saura trouver les meilleurs réglages et optimisations pour vous permettre d’avoir la meilleure rentabilité possible.

Comme vous le voyez, le coût d’un site internet ne s’arrête pas à son développement et il est important de prendre en considération toutes ces notions avant de choisir votre prestataire (agence web).

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire