Comment fonctionne une tablette graphique??

0

De plus en plus utilisées dans le monde de l’art du dessin et de la peinture, les tablettes graphiques sont des périphériques très intéressants qui permettent de dessiner, d’écrire ou de créer facilement. On s’intéresse ici au fonctionnement de ce dispositif dont les résultats ne cessent d’impressionner et de satisfaire les artistes. Focus?!

Qu’est-ce qu’une tablette graphique??

Avant de comprendre le fonctionnement d’une tablette graphique, faisons d’abord une petite clarification sur ce que c’est. La tablette graphique est un appareil de pointage qui permet d’entrer des informations sous forme de dessin, de manuscrit, de schémas ou de faire de l’infographie et des retouches photo. C’est un dispositif composé d’un écran tactile et interactif et d’un stylet fabriqué sous forme de crayon pour en faciliter l’utilisation. Il existe aujourd’hui des modèles très performants et variés disponibles sur tablettegraphiquewacom.fr.

Comment ça fonctionne??

Pour cerner le fonctionnement de la tablette tactile, il importe d’appréhender les deux systèmes qui en sont la base : le système tactile et le système du stylet.

Le système tactile

Ici, la technologie utilisée est la même que celle avec les touchpads des ordinateurs portables ou dans les iPhone : c’est la technologie capacitive. Elle consiste à placer à l’intérieur de la tablette, une grille capable de détecter un élément perturbateur (le doigt par exemple) à la surface, de déterminer sa position et ses mouvements et de mesurer le champ électrique induit par ce dernier. Ce système permet de détecter deux ou plusieurs entrées à la fois afin de mettre en place les gestuelles grâce au système multitouch.

Le système du stylet

Pour le stylet, la technologie utilisée est celle de l’électromagnétique. Le principe n’est pas bien compliqué. Ici, on utilise un stylet contenant de l’électronique sans avoir besoin de sources d’énergies propres. En réalité, c’est la tablette elle-même qui alimente le stylet grâce à un système de fonctionnement par induction. Pour l’interaction entre la tablette et le stylet, elle se fait grâce à la résonnance de bobines placées aussi bien dans la tablette que dans le stylet. Le système s’active dès que le stylet est à environ 1 cm de hauteur de la tablette et offre une précision très pointue et réactive.

Dans ces circonstances, on peut se demander s’il n’y a pas risque de conflit entre les deux systèmes. La réponse est non, car en réalité, le stylet est prioritaire. Dès qu’il est détecté par l’écran (à au moins 1 cm), le système tactile se désactive automatiquement. L’utilisation simultanée des deux systèmes n’est donc pas possible.

Source des images :
https://pxhere.com/fr/photo/1086492

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une passion, j'essaye de la faire partager.

Laisser un commentaire