Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Xiaomi sur la liste noire américaine : pourquoi et ce que cela implique

0

L’administration Trump a également placé Xiaomi sur la liste noire des entreprises soupçonnées d’avoir des liens avec l’armée chinoise. Les effets de la mesure sont essentiellement doubles : les investissements dans Xiaomi par des sociétés et autres entités américaines ne sont pas autorisés, et les investisseurs américains devront se défaire de leurs participations d’ici le 11 novembre 2021. En revanche, la mesure n’affecte pas les relations commerciales entre Xiaomi et les entreprises américaines comme c’est le cas pour Huawei.

La question de savoir si Xiaomi se trouve dans la même situation que Huawei sur le marché des smartphones doit recevoir une réponse négative : les services de Google ne sont pas menacés, l’approvisionnement en composants n’est pas menacé. Du moins, pas à la suite de cette mesure – pour éviter tout doute, on n’a pour l’instant aucune nouvelle de mesures supplémentaires qui pourraient avoir ces effets.

Pour résumer autant que possible : il existe deux listes noires, Xiaomi s’est retrouvée sur celle du ministère de la défense qui bloque les investissements des entreprises américaines, Huawei est présente dans les deux, également sur celle du ministère du commerce qui soumet la possibilité de faire des affaires avec des entreprises américaines à une autorisation explicite.

Pour replacer le nouvel ordre exécutif dans son contexte, il est utile de s’en souvenir :

Trump poursuit sa guerre commerciale avec la Chine : c’est au tour de fintechs 52

Mobile

07 Jan Trump n’a toujours pas renoncé à expulser TikTok des États-Unis 10

Android

29 Dec

La liste noire sur laquelle Xiaomi a été placée englobe des entreprises actives dans l’aérospatiale, l’aviation, la chimie, les télécommunications et les infrastructures. Une inclusion qui, à première vue, peut sembler incohérente compte tenu des activités auxquelles participent les autres parties de la liste – Huawei est également impliqué dans l’infrastructure de réseau et non pas principalement dans les smartphones, contrairement à Xiaomi. Il est également vrai qu’au troisième trimestre 2020, Xiaomi a enregistré des ventes record sur les marchés étrangers, attribuables aux produits de l’IdO et aux services internet, et que l’idée que l’armée chinoise puisse utiliser les sociétés de smartphones comme outil d’espionnage a toujours été un leitmotiv de l’administration Trump.

Lire aussi
ho. Mobile : les données de 2,5 millions d'utilisateurs en danger

Les effets de la mesure ont été mentionnés – en fait, les investissements américains dans Xiaomi et d’autres entreprises de la liste sont pénalisés – mais le calendrier n’aura pas échappé à l’attention : la mesure arrive quelques jours avant la fin de la présidence Trump – la passation des pouvoirs à Biden est prévue pour le 20 janvier. C’est un dernier signal que l’administration sortante veut donner à la Chine, mais aussi une mesure adoptée un peu moins de deux semaines après la conclusion (après sept ans de négociations) de l’important accord mondial sur les investissements signé entre la Chine et l’Europe, dont, selon divers commentateurs politiques, la Chine est celle qui sortira renforcée. Biden a les chiffres pour gouverner avec le soutien de l’ensemble du Congrès, il pourrait donc aussi décider d’annuler les mesures de l’administration sortante, mais il n’est pas certain que cela se produise dans tous les domaines. Il n’est pas du tout évident que les relations entre les États-Unis et la Chine s’amélioreront soudainement sous la nouvelle administration.

Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire