Recherchez et suivez l'évolution des prix sur 140 000 produits

Les appels téléphoniques avec un cryptage quantique de bout en bout, la vie privée est assurée en Chine

0

La mécanique quantique au service de la sécurité et de la vie privée lors des appels téléphoniques ? Vous le pouvez, du moins en Chine. C’est l’opérateur China Telecom qui a inauguré les appels avec la cryptographie quantique de bout en bout, remplaçant le système cryptographique actuel généralement utilisé – celui défini comme « asymétrique » – qui, tout en garantissant un haut niveau de protection, peut être facilement piraté à l’aide des ordinateurs quantiques, de plus en plus répandus à l’échelle mondiale.

L’objectif est donc d’augmenter le niveau de sécurité lors des appels téléphoniques, en particulier pour les institutions gouvernementales, militaires et financières. Il ne faut pas sous-estimer l’intention de la Chine de montrer au monde ses capacités dans le domaine quantique, étant donné que ce sujet est l’un des plus stratégiques qui a déclenché la guerre froide commerciale entre le pays asiatique et les États-Unis, avec l’intelligence artificielle et la 5G.

L’essai a été lancé dans la province d’Anhui, où des clients sélectionnés ont eu la possibilité de remplacer leur carte SIM traditionnelle par une carte compatible avec la nouvelle technologie. Une application spécifique est également nécessaire, Quantum Secure Call, qui n’est actuellement disponible que pour Android.

Le système de cryptage fourni par les communications quantiques est presque impossible à percer, car il n’est pas basé sur des algorithmes – comme c’est le cas du cryptage actuellement utilisé – mais sur l’échange de bits quantiques. La clé de cryptage est partagée entre les deux utilisateurs participant à l’appel afin de vérifier l’identité des deux et de recueillir toutes les informations concernant l’appel. Toute tentative d’intrusion sera rejetée car la synchronisation entre l’émetteur et le récepteur est renouvelée à tout moment, ce qui permet de détecter instantanément les anomalies provenant de l’extérieur.

Lire aussi
Médicaments anticovidiens vendus illégalement en ligne : 102 sites interdits

Supercalculateur quantiqueLa cryptographie quantique semble donc représenter un tournant pour la sécurité informatique du futur : la Chine le démontre avec cette expérience, convaincue qu’elle deviendra la nouvelle norme lorsque l’informatique quantique se répandra. Nous partons donc d’une catégorie particulière d’utilisateurs, ceux qui ont besoin d’un niveau de sécurité plus élevé, et dans un avenir pas trop lointain, la technologie sera étendue à l’ensemble du marché. Le plan est ambitieux : China Telecom entend proposer des appels ultra-sécurisés à 10 millions d’utilisateurs d’ici 5 ans. C’est un véritable défi, car il existe encore des limites technologiques qui empêchent son développement rapide.

La transmission de signaux/données à distance est l’un des problèmes sur lesquels les chercheurs travaillent, mais c’est aussi l’une des questions pour lesquelles le savoir-faire chinois est supérieur au reste du monde. L’année dernière, des clés de cryptographie quantique ont été transmises entre deux stations situées à plus de 1 000 km de distance, et Pékin peut également compter sur un satellite – le premier satellite quantique – pour assurer l’efficacité de ce type de transmission.

Les supercalculateurs quantiques sont de plus en plus répandus : à ce jour, le plus puissant sur Terre est le Fugaku japonais, basé sur une architecture ARM avec 7,3 millions de cœurs. La Chine peut compter sur le Jiuzhang, capable de faire des calculs avec une rapidité impressionnante. Il suffit de penser que l’année dernière, il a fallu 200 secondes pour résoudre un problème : si la même tâche avait été confiée à Sunway TaihuLight (quatrième supercalculateur au monde), nous aurions dû attendre 2,5 milliards d’années …

Lire aussi
Vodafone Digital Privacy & Security protège tous les appareils de la famille
Partager.

A propos de l'auteur

Créateur du site, passionné par la domotique, le développement Web, Les gadgets Chinois et par plus ou moins tout ce qui existe en fait. Le site a été créé autour de l'impression 3D et de la domotique, mais d'autres briques s'ajoutent eu fil du temps. Car dès que j'ai une nouvelle passion, j'essaye de la faire partager. Vous pouvez aussi découvrir mon blog dédié à la pâtisserie.

Laisser un commentaire